Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Coron, Palawan, Philippines, aerial view of beautiful lagoons and limestone cliffs.; Shutterstock ID 753626089; Purchase Order: -

11 raisons de s’envoler vers les Philippines



Perle d’Asie du Sud-Est, l’archipel des Philippines semble tout droit sorti d’une carte postale. Et de fait, ses plages de sable blanc, ses eaux cristallines et ses rivières turquoise attirent les voyageurs du monde entier en quête d’évasion. Toujours pas convaincu? Voici 11 bonnes raisons de s’envoler immédiatement vers ce paradis terrestre.


Se baigner dans les eaux émeraude des rivières de Cebu, se prélasser sur les plages immaculées de Boracay, admirer les majestueuses rizières en terrasse d’Ifugao et partir à la découverte de la faune et de la flore sous-marine dans les lagons de Palawan… Quelques-unes des sublimes possibilités qu’offrent les Philippines.

Les plages paradisiaques

Les plages paradisiaques

Les plages paradisiaques

Aux Philippines, plus de 100 millions d’habitants sont répartis sur
7107 îles. Vous l’aurez compris, impossible de toutes les
parcourir, même en une vie entière. Mais vous n’aurez par contre
aucun mal à y dénicher LA plage de vos rêves, puisqu’elles sont
toutes idylliques. Reste à définir quelles sont vos envies. Si vous
êtes du genre fêtard, optez pour l’île de Boracay, qui est à la
fois festive et bordée de lagons transparents. Si à l’inverse vous
êtes en quête d’un petit paradis perdu en amoureux, préférez les
îles tranquilles des Camotes. Photo : Hector
Periquin @Unsplash et archive personnelle 

Les transports originaux

Les transports originaux

Les transports originaux

Pour vous rendre dans cet archipel asiatique, comptez un budget
avion de 600 à 700 euros aller-retour et 15h de vol. Une fois sur
place, vous n’aurez aucun mal à vous déplacer. La compagnie
aérienne locale, Cebu Pacific effectue des vols réguliers entre les
plus grosses îles du pays. Mais sachez par contre qu’ils sont
systématiquement en retard (c’est pratiquement une religion aux
Philippines), alors prévoyez de quoi vous occuper à l’aéroport. Sur
mer et entre les petites îles, les Philippins se déplacent à l’aide
de bankas, de magnifiques bateaux traditionnels fabriqués en
bambou. Sur terre, vous aurez un large choix de transports. Pour
les petits trajets vous pourrez compter sur les jeepneys, de vieux
bus de l’armée américaine, customisés et réaménagés et dont un
trajet ne coûte jamais plus de 15 centimes, mais aussi sur les
tricycles qui sont des mini-taxis qui ressemblent à des tuk-tuk.
Pour les plus longs trajets, les Philippines possèdent un très bon
réseau de bus, mais attention, prévoyez un petit pull parce qu’ils
sont généralement sur-climatisés. Photos : Shutterstock et archive
personnelle

La plongée et le snorkeling

La plongée et le snorkeling

La plongée et le snorkeling

Les Philippines sont un haut lieu de la plongée sous-marine, la
faune et la flore marine y étant très riches. Le pays compte des
milliers de spots accessibles à tous les niveaux, des débutants aux
experts, mais les plongées y sont généralement faciles et se
pratiquent en eau peu profonde et sans courant. C’est un endroit
parfait pour s’initier à la pratique ou pour se perfectionner. Par
exemple, sur la petite île de Malapascua, vous aurez le plaisir de
plonger avec de magnifiques requins-renards, dont la queue est plus
longue que leur corps. Sur les îles de Palawan et de Bohol vous
pourrez admirer des coraux et des poissons de toutes les couleurs.
Et dans le petit village de Moalboal sur Cebu, vous n’aurez qu’à
enfiler un masque et un tuba pour nager parmi les bancs de sardines
qui tourbillonnent à quelques mètres du bord. Photos : Shutterstock

Les lagons de Palawan

Les lagons de Palawan

Les lagons de Palawan

L’île de Palawan regorge de magnifiques lagons nichés à l’abri de
falaises abruptes, recouvertes d’une abondante végétation. Partez
les découvrir lors d’une excursion d’un jour depuis la petite ville
d’El Nido, ou prolongez votre séjour avec une croisière dans les
eaux cristallines de la mer du Sulu, jusqu’à la petite île de
Coron. Photo : Shutterstock et archive personnelle

Les rizières en terrasse

Les rizières en terrasse

Les rizières en terrasse

L’île de Luzon, où se trouve Manille, abrite les rizières en
terrasse d’Ifugao, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO et
construites il y a plus de 2000 ans, que les Philippins aiment
aussi surnommer la 8ème merveille du monde. Vous passerez
là-bas un moment complètement coupé du reste du monde et hors du
temps. En effet, le village se trouve loin dans les montagnes de la
Cordillère Centrale, à plus de 10 heures de bus de la capitale.
Photo : Shutterstock

La population, accueillante et souriante

La population, accueillante et souriante

La population, accueillante et souriante

Les Philippins sont des gens chaleureux avec qui il est très facile
de tisser des liens, surtout dans les petits villages. Ils
n’hésiteront ainsi pas une seconde à vous aider si vous avez un
problème et ce, sans attendre quoi que ce soit en retour. Et même
s’ils peuvent parfois être très insistants avec les touristes, ils
sont de nature curieuse et communiquent sans agressivité, en
évitant à tout prix le conflit. Dès lors, que ce soit pour négocier
le prix d’une course en tricycle, ou lors d’une simple
conversation, n’oubliez jamais de sourire, le contact sera ainsi
beaucoup facile et efficace. Niveau communication, la deuxième
langue officielle étant l’anglais, vous n’aurez, a priori, aucun
mal à vous faire comprendre.

Le surf

Le surf

Le surf

Que vous soyez débutant ou confirmé, les Philippines offrent de
beaux spots de surf. Si vous voulez vous initier à la pratique,
préférez la tranquille station balnéaire de Baler, au Sud de
Manille. Mais, si vous êtes en quête de sensations fortes, la belle
île reculée de Siargao sera LE lieu parfait pour glisser sur de
superbes vagues. Mis à part le surf, cette île semble tout droit
sortie d’une carte postale. Elle est encore bien préservée et peu
touristique, puisque difficilement accessible, et offre une
parenthèse enchantée aux voyageurs qui prennent le temps de s’y
aventurer. Photo : Shutterstock

Les cascades turquoises

Les cascades turquoises

Les cascades turquoises

Vous les avez déjà sûrement aperçues sur Instagram ou Facebook. Les
cascades des Philippines comptent parmi les plus belles au monde.
Les plus connues, les Kawasan Falls, se trouvent sur l’île de Cebu.
Nichées au cœur de la forêt, il vous faudra marcher une dizaine de
minutes pour accéder à ces merveilles d’une couleur émeraude. Les
Kawasans Falls s’écoulent sur 3 niveaux, avec 3 cascades
différentes, la première étant la plus « Instagramable » et
évidemment la plus prisée. Mais ce n’est pas une raison pour
oublier les deux autres, qui valent largement le détour. Ainsi vous
pourrez profiter de toboggans naturels, de bains à remous ou encore
de cordes de « Tarzan » pour vous balancer dans l’eau claire. Photos
: Shutterstock

Les animaux

Les animaux

Les animaux

Beaucoup de très beaux animaux se baladent dans l’archipel, comme
des requins-baleines, des tarsiers, d’adorables petits marsupiaux
aux yeux globuleux, des singes, des tortues, des buffles sauvages,
ou encore des limaces des mers. Mais malheureusement, ils font
parfois les frais d’une exploitation intensive, pour le bonheur des
touristes. C’est ainsi qu’il est possible de nager à Oslob avec des
requins-baleines, qui sont nourris quotidiennement. Seulement, ces
poissons sont de grands migrateurs et cette pratique est en train
de bouleverser leur mode de vie et l’écosystème marin, puisqu’ils
ne migrent plus quête de nourriture et se sont établis dans la
baie. Alors même s’il n’appartient qu’à vous de céder, ou pas, à
cette tentation, réfléchissez à l’impact que vous pouvez avoir sur
l’environnement et renseignez-vous sur leur bien-être et les
pratiques employées, avant de faire une activité incluant des
animaux. Photos : Shutterstock

Les traditions et la culture

Les traditions et la culture

Les traditions et la culture

À Sagada, au Nord de l’île de Luzon et non loin des rizières
d’Ifugao, vous pourrez partir à la découverte, pour le moins
étonnante, des cercueils suspendus de l’Echo Valley. Les traditions
locales veulent que les tombes des défunts soient suspendues à
flanc de falaise pour que leurs esprits rejoignent plus facilement
l’au-delà. Et si vous croyez aux forces surnaturelles, prenez un
bateau pour l’envoûtante petite île de Suiquijor, qui se trouve au
sud de la grande île de Cebu. Louez un scooter pour la durée de
votre séjour et partez à la découverte d’un endroit coupé du monde
qui ne compte que quelques hôtels mais possède ce quelque chose de
magique et hors du temps qui vous donnera envie de poser vos
valises pour ne plus repartir. Mis à part les plages et la mer qui
y sont sublimes, l’île abrite des guérisseurs et des légendes en
tous genres. Photos : Archives personnelles

Les randonnées

Les randonnées

Les randonnées

À cheval sur la ceinture de feu du Pacifique, les Philippines
rassemblent de nombreux volcans accessibles à la randonnée, dont le
plus haut culmine à plus de 2900 mètres. Et si vous rêvez d’être un
vrai Robinson, les jungles luxuriantes de Palawan offrent elles
aussi de belles balades. Ensuite, pourquoi ne pas aussi vous
diriger vers l’île de Luzon qui abrite la Cordillère Centrale et de
beaux sommets allant jusqu’à 2500 mètres d’altitude. Et pour finir,
cap sur l’île de Bohol, pour admirer les « Chocolate Hills »,
d’étonnantes petites collines. Photo : Jacky Lo @Unsplash



À lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires