Home À la Une 116 chiens de laboratoire retrouvent une famille grâce à la SPA

116 chiens de laboratoire retrouvent une famille grâce à la SPA

La SPA française a pu offrir une nouvelle vie à plus d’une centaine de chiens de laboratoire. Une seconde chance pour ces animaux qui sont souvent boudés par les adoptants. Parmi eux, des Golden Retriever, des Beagle et trois chats.

Tout est parti d’un partenariat signé avec Graal, un groupement français de réflexion et d’action pour l’animal, en 2016. L’idée? Retrouver une famille pour les animaux qui ont passé une bonne partie de leur vie en laboratoire. Le pari est réussi. Un an plus tard, ils sont 119 à avoir été adoptés. L’essentiel pour les refuges et la SPA, c’est d’informer les futurs maîtres du besoin d’éducation de ces chiens. Marie-Françoise Lheureux, présidente fondatrice bénévole du Graal explique:

Les animaux accueillis en refuges, après avoir passé quelques mois, voire quelques années au sein des unités de recherche françaises, ont la chance de pouvoir être adoptés rapidement par des familles informées du passé des animaux et conscientes de l’attention à leur porter ».

Le partenariat de Graal avec les laboratoires apporte aussi une garantie: « les laboratoires volontaires confiant leurs animaux au Graal s’engagent en retour à ne pas intensifier leur recours au modèle animal ». Car c’est la question qui fâche. Pourquoi utilise-t-on des chiens dans les laboratoires? Natacha Harry, présidente bénévole de la SPA, est très claire: « tant que la médecine vétérinaire et humaine utilisera le modèle animal, la question du sort des animaux impliqués continuera de se poser ».

En Belgique, près de 100.000 animaux sont encore utilisés en vue d’expériences ou de tests scientifiques.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.