Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
La Belgique parmi les mauvais élèves européens DR Flair Canva

Le top 10 des pays où le rapport à l’alcool est le moins sain (et la Belgique en est)

Kathleen Wuyard

La Clinic Delamere, spécialiste des cures de désintoxication, vient de dévoiler le classement des pays d’Europe où le rapport à l’alcool était le moins sain. Surprise: la Belgique est dans le Top 10.  

Pour y parvenir, l’équipe de la clinique a travaillé avec un système de points démarrant de 70 et régressant jusqu’à zéro, et prenant en compte une série de facteurs allant du nombre de morts liées à l’alcool par tranches de 100.000 personnes, la consommation moyenne par habitant, le nombre de bars, cafés et autres établissements de boisson, ainsi que les activités thématiques liées à l’alcool. Verdict?

L’Allemagne est le mauvais élève de l’Europe, suivie de (très) près par la France et le Royaume-Uni. Et si, en termes de points, la Belgique s’en sort un peux mieux, elle arrive tout de même en huitième position et figure donc dans le classement des dix pays européens où la consommation d’alcool pose problème.

Pas de chance: la Belgique se retrouve aussi dans le top 15 des pays européens où le taux d’alcoolisme est le plus élevé... Même si, on est loin du triste record de la Hongrie, où la consommation serait deux fois plus importante que partout ailleurs sur le continent, avec environ 6.2 litres d’alcool pur par personne et par an.

Face à des résultats qui restent préoccupants, Martin Preston, le fondateur de la Clinic Delamere, pointe la pratique du binge drinking du doigt dans la détérioration de notre rapport à l’alcool. Et offre, au passage, des pistes pour l’assainir: « une des choses les plus utiles pour les personnes qui souffrent d’une consommation trop importante est d’en parler. Cela permet d’alléger la pression qui pèse sur leurs épaules et de les aider à se défaire de leur dépendance ».

Votre rapport à la boisson est source de souffrance? Si vous voulez remettre en cause votre consommation d’alcool – l’arrêter ou bien la réduire -, vous pouvez choisir de chercher une aide en ce sens, via les différents services recensés par Aide Alcool.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires