Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Sur Tiktok, cette maman apprend à ses fils à devenir des hommes responsables

Justine Rossius

Vous les avez peut-être vu passer sur vos réseaux: la créatrice de contenu Payal (@payalforstyle) et ses vidéos d’éducation, dans lesquelles elle apprend à ses fils les bases pour qu’ils deviennent des hommes responsables.

“J’apprends à mon fils à écrire ses émotions quand il est fâché pour que votre fille n’ait pas à gérer ses éclats de colère”, “J’apprends à mon fils à nettoyer après lui pour que votre fille n’ait pas à gérer un homme qu’on a assisté toute sa vie”, “J’apprends à mon fils que ‘non’ signifie ‘non’ pour qu’il devienne le genre de personne avec qui vos filles se sentiront en sécurité”…

Voici ce qu’on peut lire sur les vidéos Tiktok et Instagram de la créatrice de contenu Payal Desai, connue sous le pseudonyme @Payalforstyle. Le principe de ces petites capsules intitulées “No Dusty Sons” est simple. Cette enseignante et mère de deux enfants montre, par la biais de son expérience avec ses fils, comment apprendre à des petits garçons à devenir des hommes féministes et responsables, afin que leurs futur·e·s partenaire·s n’aient pas à faire face à certains problèmes ou à porter le poids de la charge mentale.

Lire aussi: 16 conseils pour réduire la charge mentale des mamans.

@payalforstyle

Dust off your journal – time to write it down. #teachingoursons #funny #momsoftiktok #momlife #momofboys #journaling #dustyson #dustydaughter #trending

♬ original sound – Bryan
L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Eduquez vos fils!

Avec ces vidéos, qu’elle tourne sous l’angle de l’humour avec un regard inquisiteur à la caméra, la jeune maman entend soulever un sujet pertinent: la difficulté qui vient avec la responsabilité de devoir élever des garçons en tant que mère. Car, on le sait, l’éducation joue un rôle très important dans la formation d’adultes autonomes. Et si cette éducation passe, bien sûr, les portes de la maison familiale pour s’étendre à l’école ou la société en général, elle commence avant tout dans la famille. S’ils sont bien guidés, les enfants deviendront indépendants, et surtout, parviendront à gérer efficacement leurs émotions. À l’heure où la charge mentale (mais aussi émotionnelle) incombe encore en grande partie aux femmes, il devient encore plus nécessaire d’apprendre aux jeunes garçons à être des êtres indépendants et empathiques, afin de s’assurer qu’ils ne deviennent pas une source de responsabilité indue pour leurs futur·e·s partenaires.

Lire aussi: Le travail émotionnel, le poids invisible que portent les femmes dans leur couple et leur vie sociale

@payalforstyle

Dusty do nothing? Not him. #dustyson #dustydaughter #momofboys #momsoftiktok #raisingboys

♬ original sound – Bryan
L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
@payalforstyle

No dust here. #dustyson #dustydaughter #trend #boymom

♬ original sound – Bryan
L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Et les papas dans tout ça?

Si l’initiative est honorable, elle soulève en filigrane une autre problématique… la charge mentale qui incombe aux femmes! Paradoxal? Un peu! Car ici, pour qu’un·e partenaire ne souffre pas du caractère irresponsable de son homme, dans le futur, c’est une autre femme — la maman en question — qui se devrait de porter la charge mentale aujourd’hui. La responsabilité de devoir éduquer des fils, qui, une fois adultes, ne deviendront pas des hommes machos, sexistes ou irrespectueux, repose encore beaucoup sur les mamans. Mais s’il est primordial d’éduquer nos fils, il l’est encore plus d’éduquer les papas à éduquer leurs fils et à montrer le bon exemple à la maison. Alors, les darons, vous êtes où?

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires