Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Prix de l'énergie DR Flair Canva

Pourquoi la flambée de l’énergie pénalise plus les femmes

Kathleen Wuyard

Toutes classes sociales confondues, la flambée de l’énergie fait suer les ménages, qui se retrouvent à devoir payer des factures à quatre chiffres pour se chauffer. Et si certains métiers ou profils de revenus sont plus touchés que d’autres, ont apprend aussi que les femmes sont plus rudement atteintes que les hommes par cette situation préoccupante.

En cause? Une énergie sexiste? Des femmes qui se chauffent plus? Non, plus simple, enfin, plus compliqué vu que le temps depuis lequel la problématique est identifiée et toujours pas résolue pour autant: l’écart salarial. En effet, ainsi que le rappelle la Confédération européenne des syndicats (CES) dans un communiqué diffusé par l’agence Belga et relayé par nos confrères de « La Libre », en Europe, les femmes sont payées un salaire inférieur en moyenne de 13% à celui des hommes. Or l’énergie, elle, coûte le même prix (exhorbitant) pour tout le monde.

Lire aussi : 15 astuces pour consommer moins d’électricité

Autrement dit, les Européennes « sont plus durement frappées par les augmentations du prix de l’énergie », dénonce le CES, qui appelle au passage à la prise « de mesures urgentes aux niveaux national et européen pour protéger les femmes de la crise ». Pour rappel, en octobre dernier, les prix de l’énergie ont enregistré une hausse de 40% (!) par rapport à octobre 2021. Hausse malheureusement pas (encore?) suivie par les salaire, ni par un établissement de la parité salariale entre les sexes.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires