https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Les femmes se préparent mal à la retraite - Getty Images

Les femmes se préparent moins bien que les hommes à la retraite

Kathleen Wuyard

Si le rôle de l’inégalité des sexes et de ce fichu plafond de verre est indéniable sur l’écart des salaires, quand il s’agit de la retraite, l’écart entre hommes et femmes s’expliquerait par le fait que ces dernières s’y préparent moins bien. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude de l’assureur-vie NN, relayée par l’agence de presse Belga.


L’enquête, qui a été réalisée auprès de plus de 3 000 Belges sur une période de 3 mois, visait à déterminer si hommes et femmes se préparaient à la retraite de la même manière. La réponse? Un « non » criant. Par exemple, seuls 56% des répondantes âgées de 35 à 49 ans ont déclaré être en possession de produits d’épargne-retraite, contre 62% des hommes du même âge ayant répondu à l’enquête. Si on s’intéresse aux actions et aux obligations, seules 24% des répondantes âgées de 35 à 49 ans en possèdent, contre 35% des hommes. La faute à un manque de préparation? Le blâme est facile, mais la réalité est plus compliquée.

Pas tous égaux face à la retraite


On vous le donne en mille, c’est là que l’écart salarial intervient en partie pour expliquer ces différences de préparation à la retraite selon les sexes. Si le bas de laine des femmes est moins confortable, c’est entre autres parce qu’elles disposent de moins de moyens financiers: ainsi, 35% des répondantes confiaient ne pas disposer de réserve d’épargne (contre 28% des hommes) tandis que 43% des femmes ayant pris part à l’étude avouaient n’avoir jamais ou rarement d’argent à la fin du mois, un chiffre qui descend à 38% chez les hommes.

Et Bart Chiau, expert chez NN, de souligner que « la société de consommation cible plus souvent les femmes que les hommes, mais comme ces dernières gagnent moins d’argent, elles ont moins de réserves d’épargne ». Doublement perdantes, donc. Mais tout n’est pas perdu pour autant, NN rappelant que la planification financière ne dépend pas tant des revenus que des connaissances financières. L’occasion de passer un petit coup de fil pour remettre tout ça au propre avec votre conseiller bancaire?

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires