Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Dimitrios Kambouris/Getty Images for Albie Awards

Cindy Crawford dénonce le diktat de la jeunesse

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Cindy Crawford, mannequin à la célébrité internationale, s’est livrée sur son rapport à son âge et sur le jeunisme qui règne encore dans notre société.

À 56 ans, Cindy Crawford est en paix avec son âge et contrairement à de nombreuses stars qui courent après un idéal de jeunesse éternelle inatteignable, elle a décidé de s’assumer. Un état d’esprit sur lequel elle s’est confiée récemment lors d’un entretien pour le magazine « Haute Living » dont elle fait la couverture en ce mois de novembre. Pour celle qui a commencé le mannequinat à seulement 17 ans avant de devenir la star des podiums dans les années 90, il a toujours été difficile d’être comparée à l’apparence qu’elle avait à ses débuts. Une certaine pression se crée lorsque l’on attend de vous que vous ne changiez pas. Cindy Crawford explique avoir été souvent qualifiée de personne « sans âge ». Loin de prendre cela comme un compliment, le top-model déclare : « Même dans mes campagnes publicitaires de Meaningful Beauty (marque de cosmétiques de Cindy Crawford) ils disaient : ‘elle n’a pas vieilli’ et ils montraient des photos de moi côte à côte. Et je leur disais d’arrêter, car cela me mettait trop de pression. » Au lieu d’entendre dire qu’elle n’a pas vieilli, Cindy Crawford préfère embrasser les traces du temps qui passe qu’elle constate sur elle-même : « Je sais de quelles manières j’ai vieilli. Mon visage est devenu beaucoup plus mince, ma bouche n’est plus aussi remplie. » Elle poursuit :

Entendre dire que je n’ai pas d’âge n’est pas juste, surtout parce que vieillir est déjà assez difficile, sans parler du fait que nous vivons dans une culture obsédée par la jeunesse.

Lire aussi : Renée Zellweger prononce un discours puissant contre l’âgisme à Hollywood

Refusant de s’engager dans une lutte contre la vieillesse, elle préfère au contraire célébrer son âge et tout ce qu’elle a vécu : 

Je n’ai pas 25 ans, alors pourquoi devrais-je essayer d’avoir l’air d’avoir 25 ans ? Pourquoi voudrais-je que quelqu’un me confonde avec une personne de 25 ans ?

J’ai eu des enfants. J’ai toute cette expérience de vie. » Si elle accepte totalement ses 56 ans et refuse de se plier aux diktats de la jeunesse qu’impose Hollywood et notre société actuelle, elle refuse également d’adhérer à certains préjugés concernant l’apparence des femmes à partir d’un certain âge : « Je suis probablement arrivée à un âge où je devrais porter des maillots de bain une pièce, mais je n’en ai jamais porté, et c’est [le même genre de dilemme que j’ai avec mes cheveux]. J’ai toujours eu les cheveux longs, je ne me sentirais pas moi-même avec les cheveux courts. »

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires