https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© ©Getty

Après 13 ans de combat, Britney Spears est enfin libérée de la tutelle de son père

Manon de Meersman

Rebondissement dans l’affaire Britney: Jamie Spears vient de renoncer à la tutelle de sa fille au bout de 13 ans de combat. En effet, l’homme était jusqu’ici en charge des finances et de la carrière de la chanteuse depuis 2008.


Alors que Britney Spears avait entamé une procédure juridique contestant cette tutelle bien trop contraignante, son père vient de renoncer à cette dernière. Il a cependant exprimé son intention de « travailler avec la cour et le nouvel avocat de sa fille pour préparer une transition en douceur vers un nouveau tuteur. » La tutelle remonte à 2008, soit lorsque Britney Spears affichait de lourds problèmes de santé mentale, problèmes qui avaient d’ailleurs été largement médiatisés et partagés avec le monde entier.

Lire aussi: Comprendre la bataille juridique pour libérer Britney Spears en 3 questions

 

Voir cette publication sur Instagram


 

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)


Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Un premier pas vers la libération


« Néanmoins, bien que M. Spears soit la cible d’attaques acharnées et injustifiées, il ne pense pas qu’une bataille publique avec sa fille sur son rôle de tuteur soit dans le meilleur intérêt (de Britney Spears, ndlr) » ont exprimé les avocats de Jamie Spears, expliquant que ce dernier souhaite d’abord « résoudre les questions en attente » et qu »il n’y a pas de circonstances urgentes justifiant la suspension immédiate de M. Spears. »

Cette décision de la part de Jamie Spears constitue une merveille nouvelle pour la chanteuse, qui a souvent exprimé son désarroi face à cette situation. « Nous sommes heureux que M. Spears et son avocate aient aujourd’hui admis dans un document juridique qu’il devait être retiré. Justice est faite pour Britney » a déclaré Mathew Rosengart, l’avocat de la chanteuse, précisant également qu’avec son équipe juridique, ils allaient « continuer l’enquête énergique sur le comportement de M. Spears, et d’autres, ces 13 dernières années, pendant qu’il récoltait des millions de dollars des biens de sa fille. »

 

Voir cette publication sur Instagram


 

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)


Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La guerre ne semble pas finie, et une nouvelle audience est d’ores et déjà fixée au 29 septembre, mais cette décision marque un premier pas vers la revendication #FreeBritney.

Lire aussi: 


 

 

 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires