Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Avez-vous déjà vécu les trois types d'orgasmes? Getty Images

Les femmes jouiraient de 3 types d’orgasmes différents (et l’un d’eux est très rare)

La rédaction

Jouir, c’est mécanique, inné... Et désormais, pourtant, catégorisé par la science en trois types d’orgasmes.

Une catégorisation établie par une équipe de chercheurs menée par James Pfaus, professeur de neurosciences à la Charles University de Prague, qui ont divisé les orgasmes en trois types distincts. Soit, concrètement, « la vague », « le volcan » ou « l’avalanche ». Des dénominations révélées dans le « Journal of Sexual Medicine », et qui font référence aux mouvements pelviens en anticipation, pendant et après l’orgasme. En pratique?

  • Durant la vague, il se produit un enchaînement de tension et de relâchement du plancher pelvien, suivi d’une courte salve de contractions pelviennes.
  • Pendant le volcan, on remarque de plus en plus de tensions du plancher pelvien vers le haut (façon éruption, d’où le nom) avant l’orgasme.
  • Et l’avalanche, alors? Comme son nom l’indique, les contractions vont avoir lieu vers le bas, et se produire durant et après l’orgasme.

D’après l’étude, qui a nécessité la participation de cinquante femmes munies d’un vibromasseur capable de détecter les contractions pelviennes, la vague serait d’ailleurs l’orgasme le plus fréquent (50% du temps), suivi de l’avalanche, puis du volcan. Lequel se caractérise par une véritable explosion sensorielle au moment de la jouissance, d’où son nom.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires