Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© AWKWARD ESSENTIALS & LISSA VAN EESBEECK POUR FLAIR

Que penser de l’éponge à sperme? L’avis d’une sexologue

Gwendoline Cuvelier Journaliste

La société américaine Awkward Essentials vient récemment de mettre sa nouvelle invention sur le marché: le dripstick ou « éponge à sperme », en français. Cet accessoire est censé éviter aux femmes ce moment très glamour qui consiste à courir à la toilette, un mouchoir entre les jambes, après un rapport sexuel non protégé.


Que penser de ce nouveau gadget qui fait le buzz? Est-ce du génie ou un flop? La sexologue de Flair, Ina Van Ransbeeck, exprime quelques réserves à son sujet.

Une situation qu’on connaît toutes


Vous aussi, après avoir fait l’amour avec votre partenaire, pendant que celui-ci reste tranquillement allongé dans le lit pour se remettre de ses émotions, vous vous précipitez illico jusqu’aux toilettes les plus proches, en priant pour que le fluide visqueux coule dans le pot plutôt que sur le sol? Vous êtes loin d’être la seule. Et c’est d’ailleurs pour éviter cette scène gênante que la société américaine Awkward Essentials a récemment développé son éponge à sperme. L’éponge médicale est fixée sur une tige. Son rôle: absorber le liquide et nettoyer le vagin de l’intérieur après l’éjaculation.


Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

L’avis de la sexologue


L’éponge à sperme va-t-elle devenir notre nouvel accessoire after-sex indispensable? « Personnellement, je n’en ferai pas la promotion« , déclare Ina Van Ransbeeck, sexologue. « L’éponge à sperme a été créée pour que les femmes soient moins gênées par le sperme qui s’écoule de leur vagin, mais en principe la technique d’utiliser un mouchoir et aller aux toilettes immédiatement après l’éjaculation fonctionne tout aussi bienTout d’abord parce que vous n’êtes pas censée l’utiliser comme une sorte de tampon et la laisser longtemps dans le vagin. Et en plus, parce qu’il est préférable d’aller aux toilettes après les rapports sexuels pour faire pipi. Avec la pénétration, les bactéries peuvent se retrouver dans l’urètre et par la suite dans la vessie. Uriner après l’acte permet de prévenir les infections de la vessie et les infections urinaires » précise-t-elle.

« N’imaginez pas que cette éponge à sperme puisse s’utiliser comme une forme de contraception » prévient Ina Van Ransbeeck. « Même si vous retirez tous les spermatozoïdes du vagin dès que possible après un rapport sexuel, cela ne signifie pas que vous ne pouvez plus tomber enceinte. » L’entreprise Awkward Essentials précise d’ailleurs ce détail sur son site Internet.

Si, malgré tout, vous souhaitez tester ce dripstick, sachez qu’il est possible de commander un pack test sur le site pour 3,37 euros ou une boîte de dix éponges à sperme pour 12,64 euros. Plus d’infos via ce lien.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires