Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Getty

L’orgasme lacté, quand le sein éjecte du lait sous l’effet du plaisir

Laurane

C’est un phénomène encore tabou mais qui est pourtant bien réel. Éjecter du lait lors des rapports sexuels peut arriver. Explications.

Peut-être avez-vous pu observer ce phénomène par vous-même: il est possible qu’une quantité de lait maternel s’échappe des tétons lors des rapports sexuels. Si ça peut surprendre la première fois, pas d’inquiétude. Il s’agit d’un mécanisme physiologique.

Un orgasme lacté

L’éjection de lait arrive souvent en fin de grossesse et/ou en post-partum, notamment après un orgasme. Camille Bataillon, sexologue spécialisée en périnatalité, en parle dans son livre « Réinventer sa vie intime après bébé« . Elle nous explique les causes organiques de cet événement surprenant: « lorsque qu’on ressent du plaisir, il y a une montée d’ocytocine, une hormone qui peut provoquer une propulsion de lait hors du téton. C’est tout à fait normal, donc pas inquiétant quand on est en fin de grossesse ou en post-partum ».

Mais les témoignages de personnes l’ayant vécu font état d’un sentiment de gêne ressenti à ce moment-là, notamment parce qu’elles ne comprennent pas ce qu’il se passe et préfèrent alors stopper les rapports. Un arrêt qui peut sembler dommage, précise la sexologue, « si les moments intimes sont synonymes de plaisir, on peut aussi s’en accommoder. Certaines personnes sont beaucoup plus à l’aise et choisissent simplement de porter une brassière d’allaitement. D’autres encore, font fi de l’embarras et parviennent à s’en amuser. C’est donc une question de ressenti personnel ».

Et si la situation vous inquiète, n’hésitez pas à en parler à un·e professionnel·le de la santé.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires