Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Coucher (hate fuck) - Getty

Coucher avec quelqu’un que vous détestez? Pas une si mauvaise idée

Manon de Meersman

Si de prime abord, coucher avec quelqu’un que l’on déteste ne semble pas très attirant, le hate fuck possède pourtant bel et bien des avantages...

Le hate fuck, c’est la nouvelle expression qui vient de débarquer pour désigner la pratique du sexe avec une personne que l’on ne porte absolument pas dans son coeur. « Pour quoi faire? » vous demandez-vous certainement. Eh bien figurez-vous que le hate fuck peut en réalité s’avérer libérateur et purifiant!

Lire aussi: 5 signes qui montrent que notre corps a besoin de sexe

Pas d’attachement

Le premier avantage est simple: aucune attache! En effet, en couchant avec une personne que vous n’appréciez pas forcément, vous éloignez l’émotionnel et vous misez purement et simplement sur du sexe sans sentiments. À noter que le hate fuck implique alors un rapport intense, guidé par un coeur qui n’aime pas; on vous laisse faire les calculs de que ça peut donner au lit...

Ensuite, le hate fuck a un côté excitant puisque cette pratique prend le contrepied de tout ce qu’on peut connaître. Après tout, coucher avec une personne qu’on n’aime pas, quelle idée, non? C’est d’ailleurs dans cette optique qu’il est alors possible de lâcher prise: en effet, pas de stress de ne pas être à la hauteur... Vous profitez de l’instant qui vous est donné, sans vous projeter dans une satisfaction qui comblerait des attentes de part et d’autre. Dans certains cas, cette pratique peut même vous ôter vos frustrations et changer votre regard sur l’autre (positivement... ou négativement).

Une info repérée sur Grazia.fr

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires