Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Anneleen Jegers

INSPIRATION: le mariage joliment créatif de Caroline & Isaac en plein COVID

Barbara Wesoly


Dans notre rubrique mariage, une lectrice évoque le plus joli jour de sa vie. Aujourd’hui, Caroline dévoile les coulisses de son mariage, ce moment unique et romantique, du choix de sa robe à l’échange des vœux.

Les amoureux

  • Caroline, 29 ans et Isaac, 28 ans.
  • Ont passé 4 ans et demi ensemble avant de se dire « oui ».
  • Ils désiraient se marier l’été et ont donc opté pour le 29 août 2020.
  • Caroline était enceinte de 13 semaines lors de la cérémonie. Le couple devrait incessamment accueillir leur premier enfant.

Le mariage


« En raison du Coronavirus, notre mariage aura été totalement différent de ce que nous avions prévu au départ. Impossible de le fêter avec 120 invités, lors d’une cérémonie dans le jardin, suivi d’un barbecue et d’une soirée dansante sous tente. Il nous a fallu être créatifs et nous sommes parvenus à créer une fête romantique entourés de notre famille proche et de nos témoins. La journée a débuté à la maison communale, une foule de proches adorables qui attendaient devant. Après la cérémonie, nous avons offert une glace à tout le monde, avant de nous rendre dans le jardin de mes grands-parents avec nos intimes. »

Nous avons lu nos vœux sous un tipi, avant de nous endormir sous les étoiles.


« Nous avions transformé leur grange en un cocon douillet où nous avons tous pu profiter d’un délicieux déjeuner.  Les averses prévues n’ont finalement pas eu lieu, nous permettant de prendre de belles photos. Nous avons ensuite achevé la fête en nous faisant livrer des pizzas, en compagnie de nos proches. Le cœur débordant d’amour, nous avons fini la soirée dans un coin du jardin où nous attendait un sublime tipi aménagé. Le temps de lire nos vœux, puis nous nous sommes ensuite endormis sous les étoiles. Nous n’aurions pu rêver mieux! »

Les conseils de Caroline


« Le plus important, le jour de votre mariage, excepté votre partenaire et vous, est de célébrer l’amour. Y compris celui de vos proches. Ce sont eux qui vous aideront à faire de cette date, un moment véritablement magique. Malgré cette période particulière et étrange, faites preuve de créativité pour rendre la fête inoubliable et intime, grâce à de la délicieuse nourriture, un endroit d’exception, un lieu romantique où passer la nuit à deux… Ce sera certes différent, mais pas forcément moins beau pour autant! »

Ce que Caroline changerait après coup


« Nous avions prévu tout ce qu’il fallait pour une belle mini-fête et étions impatients d’y être. Puis il s’est avéré qu’en plus du dieu Coronavirus, celui du temps n’était pas non plus clément! Et j’ai donc dû en plus m’inquiéter de la pluie pour le jour de notre mariage. Rétrospectivement, c’était inutile car je n’y pouvais rien et au final, il n’y a eu que quelques gouttes au lieu de l’averse annoncée. Et puis, il y a un certain charme dans des photos de mariage avec un amoncellement de nuages en arrière-plan (rires). »

Ce que Caroline a trouvé trop onéreux


« Nous avions fixé un budget pour notre grande fête, mais au final nous avons eu un mariage « Corona », qui sera malgré tout suivi l’année prochaine d’une énorme fiesta, une fois que l’on en aura la possibilité. Et finalement, cette petite cérémonie a représenté pas mal de coûts supplémentaires, puisqu’il a fallu trouver des prestataires en dernière minute. Mais nous avons réussi à en diminuer le prix en retroussant nos manches. Ma maman a créé une guirlande de cinquante mètres de long, de drapeaux pour décorer la grange et j’ai suivi un atelier pour apprendre à créer des « nuages fleuris » au-dessus des tables. Nous avons aussi emprunté une ancienne voiture à l’un des oncles d’Isaac et décoré la grange avec une partie de la déco de notre maison. Tout est dans les détails finalement. »

La coiffure et le maquillage

La coiffure et le maquillage

La coiffure et le maquillage

« Je me suis préparée à la maison en compagnie de ma maman et de ma
nièce Charlotte. Ça a été une course contre la montre mais
heureusement nous avons fini juste à temps. Mon papa est ensuite
venu me chercher à 11 heures pour que je retrouve mon fiancé dans
le jardin de mes grands-parents. »

Le premier regard

Le premier regard

Le premier regard

« Isaac m’attendait avec mon bouquet sous le poirier du jardin de
mes grands-parents. C’était un moment si spécial! Derrière lui on
peut apercevoir le magnifique tipi dans lequel nous avons passé la
nuit. »

Le mariage civil

Le mariage civil

Le mariage civil

« Lorsque nous sommes arrivés sur la place, devant la maison
communale, nous avons été submergés par l’émotion. Tant de proches
nous attendaient: famille, amis, collègues, connaissances, tous là,
en train de nous applaudir. Il nous a fallu un moment pour nous en
remettre (rires). Nous aurions tellement aimé prendre un verre avec
tout le monde, mais en raison de la COVID-19, c’était impossible.
Heureusement le chariot de glace a pu venir. »

Les invités

Les invités

Les invités

« Nous savons que nous avons de la chance d’être entourés de
personnes merveilleuses, mais cela s’est encore confirmé le jour de
notre mariage. Nous n’avons pas pu organiser la fête dont nous
aurions rêvé, pour célébrer ce moment avec chacun d’eux, mais cela
ne les a pas empêché de se mettre sur leur 31 pour nous. »

Le lieu

Le lieu

Le lieu

« Plus question d’une tente permettant d’accueillir 120 personnes,
pas plus que d’un déjeuner au soleil sous un poirier en compagnie
de notre bulle (vu l’annonce du mauvais temps) mais… un hangar
aménagé dans le jardin, que nous avons transformé en nid douillet
avec l’aide de notre famille. »

Le traiteur

Le traiteur

Le traiteur

Pour le buffet, nous avons fait appel à Bar
Copine
. En plus d’un concept store, ce magasin, appartenant à
mon amie Kim Merz est aussi un café et un espace de lunch. Nous
avons opté pour un copieux buffet de salades et de gâteaux. Kim
s’est assurée que tout soit magnifiquement présenté. »

Bar Copine

Les témoins

Les témoins

Les témoins

« Nos témoins et nos familles ont fait de cette journée un moment
inoubliable. Ils ont aidé aux préparatifs, mis l’ambiance et nous
ont comblé d’amour. »

La robe

La robe

La robe

« Ma recherche de la robe de mariée parfaite m’a rapidement conduit
chez Wild At Heart Bridal à Nijmegen. Une magnifique
boutique avec des vendeuses ultra-attentionnées. Et un lieu qui
vaut clairement le déplacement jusqu’aux Pays-Bas. Dès le deuxième
essai, cela a été le coup de foudre pour un modèle du label
néo-zélandais Rue de Seine à l’influence bohème, au dos
échancré et avec une sublime traîne. »

Rue de Seine

Le bouquet

Le bouquet

Le bouquet

« J’ai eu de la chance, août est le mois des dahlias, mes fleurs
favorites. Et il était essentiel pour moi que les fleurs soient bio
et de la région ».

Le shooting

Le shooting

Le shooting

« Pour la séance photo, nous nous sommes rendus dans un espace caché
du domaine provincial Puyenbroeck. Il a fait sec tout au long du
shooting et les nuages menaçants ont finalement donné une
atmosphère unique aux photos. Nous sommes super heureux du résultat
ainsi que de l’ensemble des photos prises lors de cette journée. »

Photos: Anneleen Jegers


Plus de jolis jours:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires