https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

INSPIRATION: le mariage champêtre et bohème de Susannah & Geoffrey



Dans notre nouvelle rubrique, une lectrice évoque le plus joli jour de sa vie. Aujourd’hui, Susannah dévoile les coulisses de son mariage, ce moment unique et romantique, du choix de sa robe à l’échange des vœux.

Les amoureux

  • Susannah, 29 ans et Geoffrey, 34 ans.
  • Ils ont passé 13 ans ensemble avant de se dire « oui ».
  • Se sont mariés le 6 juillet 2019.

Le mariage


« Geoffrey et moi avons choisi de célébrer notre mariage dans une grange bohème. Nous avons pratiquement tout réalisé nous-mêmes avec l’aide de notre famille et de quelques amis. La fête s’est déroulée dans le domaine où j’ai grandi, d’une part dans la grange et de l’autre dans une tente nomade, louée en ligne pour l’occasion. Ce fut un moment unique.

C’était un pari d’organiser une fête en plein air, mais heureusement il a fait 26 degrés ce jour-là.


« Le moment le plus mémorable pour moi? Le premier regard de mon futur mari en découvrant ma robe, les retrouvailles avec mes demoiselles d’honneur, les vœux de Goeffrey, les larmes de mon père et les vidéos hilarantes de mes amis, en fin de soirée, avec un petit coup dans le nez. »

Les conseils de Susannah


« Assurez-vous que tout soit réglé et préparé la veille, de façon à pouvoir profiter pleinement le jour J. Et ne focalisez pas sur les micro-détails de décoration que personne d’autre à part vous ne remarquera. Inutile d’y passer des nuits entières. Offrez-vous aussi un soin et un bon masque le soir qui précède le mariage histoire de destresser et commencez la journée avec un moment juste pour vous, histoire d’aborder la journée avec sérénité. »

Ce que Susannah changerait après coup


« Plus vous impliquez de personnes dans l’organisation, plus vous risquez d’être stressée. Limitez aussi le nombre de personnes aidant le jour-même, histoire qu’on ne vienne pas vous poser mille questions pratiques pendant la fête. Je m’entourerais donc d’un comité plus restreint pour assurer que tout se déroule bien.  »

Ce que Susannah a trouvé trop onéreux


« Bien que nous ayons réalisé une grande partie nous-mêmes, la décoration a représenté une bonne part de notre budget. Avec la tente, cela nous aura coûté 3000 euros. Notre traiteur était lui aussi très coûteux. Nous avons payé 8000 euros pour la nourriture et les boissons. »

La robe

La robe

La robe

« J’ai trouvé le paradis des robes de mariée en Wild At Heart à Nijmegen aux Pays-Bas. Lors du
premier essayage je suis tombée amoureuse de ce magnifique modèle
signé du label Néo-Zélandais Rue de Seine. Et j’ai completé
ma tenue avec des sandales Steve Madden. Je me sentais si
féminine dans ma robe. Elle était sexy sans être provocante et elle
cadrait parfaitement avec le thème bohème de la fête. »

Steve Madden

Le bouquet

Le bouquet

Le bouquet

« Mon bouquet se composait de nenuphars lyophilisés. Parfait pour
pouvoir le conserver en magnifique état durant encore au moins cinq
ans. »

Les retrouvailles

Les retrouvailles

Les retrouvailles

« Cette photo a immortalisé le moment ou mes demoiselles d’honneur
m’ont vu arriver. Certaines étaient très émues. Leurs robes
viennent de la boutique online Birdy Grey. »

Birdy Grey

La cérémonie

La cérémonie

La cérémonie

« Nous avons déniché nos deux chaises à Geoffrey et à moi chez des
particuliers via le site 2ème Main. La tonelle de fleurs sechées a
été fabriquées par Geoffrey et mon père. Les fleurs ont été
cueillies dans un champ par mes tantes. Au lieu de chaises, nous
avons assis les invités sur des ballots de paille recouverts de
tissu. »

Les demoiselles et garçons d’honneur

Les demoiselles et garçons d'honneur

Les demoiselles et garçons d’honneur

« Notre fête rassemblait nos amis les plus proches et nos familles.
Ma belle-fille portait nos alliances. Mon frère jumeau et mon
meilleur ami étaient mes témoins et Geoffrey avait lui choisi son
frère. »

La fête

La fête

La fête

« Après la cérémonie, la fête elle-même s’est déroulée au Moulin de
Bellefontaine à Tongres. Et nous avions loué une tente pour abriter
le repas et la soirée dansante. »

La décoration partie 1

La décoration partie 1

La décoration partie 1

« En plus de nous occuper nous-mêmes de la construction de la tente
et du faux plancher, nous avons aussi géré le reste des décorations
comme les guirlandes lumineuses et les roses blanches accrochées
via des trous percés dans une planche en bois. Nous avons économisé
pas mal en les achetant chez Lidl. »

La décoration partie 2

La décoration partie 2

La décoration partie 2

« Mon frère et mon père ont aussi fabriqué un immense attrape-rêves
qui allait à merveille avec le thème bohème. »

Le photobooth

Le photobooth

Le photobooth

« À la place d’un classique photobooth Geoffrey et moi avons fait
appel à De Babbelhut, une mini-caravane dans laquelle nos
invités pouvaient enregistrer un message vidéo ou se faire prendre
en photo. Plus la soirée avançait, plus le résultat était drôle.
Nous avons passé des heures à regarder ensuite le résultat en
riant. »

De Babbelhut

La première danse

La première danse

La première danse

« L’un des moments les plus romantiques fut notre première danse.
Nous avions choisi pour ouvrir le bal la chanson « Is That Alright »,
de Lady Gaga pour le film « A Star is Born ». Elle nous avait touchés
en plein cœur lorsque nous l’avions entendue pour la première fois
tant elle semblait écrite pour nous. »

Photos:  Suzan Fastré


 

D’autres jolis jours J:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon