Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Déprime saisonnière © Getty

5 conseils pour lutter contre la déprime saisonnière

Sarah Mangeleer
Sarah Mangeleer Journaliste

Pas facile de garder le moral quand les journées se raccourcissent, que le froid s’installe et que l’été n’est plus qu’un lointain souvenir. Certaines personnes peuvent même être touchées par la déprime saisonnière. Mais pas de panique, voici cinq astuces pour y échapper.

Lire aussi: 7 conseils pour surmonter une déprime saisonnière

Pour vous redonner une bonne dose de pep’s, on vous propose six précieux conseils pour lutter contre la déprime saisonnière. C’est parti ! 

Partez à la chasse au soleil

 » Le manque de lumière y est pour beaucoup dans la fatigue et le changement d’humeur. Or, pour garder le moral, il faudra partir chasser le soleil » explique Brunet. Leur astuce? Essayer de passer au moins 10 à 30 minutes par jour à l’extérieur quand le soleil brille. On vous encourage également à bouger et à marcher (histoire de combiner exercices et vitamine D) quand vous le faites. Et si vous devez travailler en intérieur, placer vous près des fenêtres les plus proches pour absorber quand même un peu de lumière! Vous verrez, vous vous sentirez bien mieux.

Bougez-vous

Comme on l’a mentionné dans le point ci-dessus, faire de l’exercice sera doublement bénéfique pour votre corps et votre santé mentale. Rester actif est la clé pour se sentir bien. Brunet propose de vous fixer l’objectif de bouger dix petites minutes par jour, tous les jours de la semaine. « Marche, yoga, escaliers, course, vélo, ski, raquette, danse, Pilates, escalade… TOUT COMPTE » rappelle-t-il. Et si vous vous demander pourquoi avoir opter pour une durée aussi courte, c’est simplement pour « mettre toutes les chances de votre côté pour être actif quotidiennement et ainsi, garder le sourire ! ». Vous n’avez plus aucune excuse !

Faites une cure de magnésium 

« Le magnésium nous aide à conserver forme et bonne humeur. Il est particulièrement recommandé en cas de coup de fatigue, de manque d’énergie et de baisse de moral. On le trouve principalement dans les légumineuses, les fruits secs, les céréales complètes… et le chocolat noir » recommande Passeport Santé. Si ce n’est pas l’excuse parfaite pour aller s’acheter une bonne barre de chocolat, on ne sait pas ce qu’il vous faut de plus! 

Profitez à fond des activités hivernales 

Oui, oui, on sait. Vous attendez l’été de pied ferme et il est hors de question que vous affichiez ne serait-ce qu’un infime sourire face à la neige glaciale ou à la pluie qui vous narguent de derrière les fenêtres. Mais écoutez nous une petite minute: tricot devant un téléfilm de Noël, binge-watcher « Friends » sous un plaid, dévorer un bon livre au coin du feu, déguster un succulent chocolat chaud entre amis... Alors, elle est pas si mal la vie pas vrai? 

Tournez-vous vers vos amis

Se replier sur soi-même est un indice révélateur du blues hivernal. La seule compagnie qu’on tolère? Celle de notre lit. Or, c’est justement l’inverse qu’il faut faire! « Il faut sortir et élargir son réseau social. On a tendance à se replier sur soi et à parler de moins en moins, or, plus on a de contact social, plus on réduit l’intensité de la dépression saisonnière », affirme la psychiatre Laurent Chneiweiss dans une interview accordée à Madame Figaro. Parlez à vos amis (ou même à votre famille) vous fera le plus grand bien. Vous savez ce qu’il vous reste à faire!

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires