Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Instagram Rose In Good Faith

Cette marque crée des baskets à partir de sextoys recyclés

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Dans le domaine des sneakers, les matières recyclées sont de plus en plus utilisées, mais cette paire a une particularité. Elle a été produite à partir de sextoys invendus.

L’industrie des sextoys explose ces dernières années avec sans cesse de nouveaux modèles et de nouvelles fonctionnalités. Selon une étude Tenga datant de 2019, en Belgique, une personne sur deux, nées entre 1980 et 2000 utiliserait régulièrement un sextoy. Mais parmi tous les jouets intimes qui sont fabriqués, un certain nombre ne sera jamais commercialisé, car défectueux, d’autres bien qu’ils soient en parfaite état de marche ne trouveront jamais de propriétaires. Dans ce cas, que faire de tous ces invendus ? La marque américaine Rose In Good Faith a trouvé une solution. Après de nombreux tests et plusieurs prototypes, la marque vient de lancer le 15 juillet dernier, une paire de baskets baptisée « Plastic Soul », faite à partir de sextoys invendus et recyclés.

Lire aussi : Avez-vous vu cette basket à base de chewing-gums recyclés d’Amsterdam ?

Des baskets innovantes et respectueuses de l’environnement

Si l’on connaissait les chaussures en bouteilles plastiques recyclées, cette paire est une grande première ! Fournis par l’entreprise de sextoys Doc Johnson, ces godes ont été broyés puis mélangés à de la mousse, ce qui donne un matériau extrêmement léger et confortable, tout en étant résistant. En effet, la voûte plantaire est soutenue grâce à un support intégré, sans oublier un autre avantage, les chaussures sont imperméables. « Stop Fucking Mother Nature », s’amuse la marque sur son compte Instagram, un slogan qui fait référence à la nature du produit de base, tout en s’appuyant sur l’argument écologique de ce recyclage.

Un design réfléchi et travaillé pendant deux ans

Comme tous les aspects de la chaussure, le design a lui aussi été pensé pour être le plus agréable possible à porter. Mais l’esthétique était également un point important, puisque la marque revendique un usage quotidien des baskets. Il fallait donc une couleur qui s’accorde avec de nombreuses tenues, mais également un modèle qui plaise aux consommateurs. Or, une polémique a très vite surgi : le modèle ressemblerait trop à celui des « Yeezy Foam Runner » créées par Kanye West. Face à cette critique, anticipée par Rose In Good Faith, un post Instagram a été publié pour mettre fin à la controverse : « Respect à Ye, mais si tu ne fais que suivre ce que les autres disent pertinent et que tu cherches la reconnaissance, alors cette chaussure n’est pas pour toi. Nous respectons Kanye West. Mais il n’était pas le premier, juste le plus populaire. »

Les baskets Plastic Soul sont vendues au prix de 129,95 €, sur le site de Rose In Good Faith

À lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires