Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Bijoux olfactifs - ©Maé

Une Liégeoise lance des « bijoux olfactifs » aux huiles essentielles

Manon de Meersman

Fanny Collodoro est une jeune entrepreneuse liégeoise incubée au VentureLab et passionnée par les huiles essentielles ainsi que leurs effets bénéfiques. Elle s’est mise au défi de moderniser le concept de « bijoux olfactifs » dans son intégralité en lançant « Maé », sa propre marque de bijoux porteurs d’huiles essentielles.

La crise sanitaire a exacerbé l’anxiété de nombreuses personnes, augmentant de 40% les burn-out et les dépressions. « De plus en plus, nous vivons dans une société qui glorifie le ‘faire-humain’ au détriment des ‘êtres- humains’, explique Fanny Collodoro. Les ‘il faut et je dois’ ont une place prépondérante dans notre quotidien, tendance qui s’est malheureusement exacerbée à cause de la crise sanitaire. Au travers de Maé, j’avais envie d’apporter ma petite pierre à l’édifice, en créant un bijou olfactif qui permet un nouveau lâcher-prise et une sensation de bien-être. »

Une bijouterie émotionnelle

« Maé » est la rencontre inattendue entre la bijouterie haut-de-gamme et le pouvoir des huiles essentielles en olfaction. Les bijoux sont créés à base de matériaux précieux, dans une démarche éco- responsable, personnalisée et 100% belge. « Chaque collier a été conçu pour que les huiles essentielles contenues à l’intérieur n’entrent jamais en contact avec la peau, précise la créatrice. Le bijou comporte un creux dans lequel vous introduisez un insert en cuir sur lequel vous déposez une à deux gouttes d’huiles essentielles au choix, qui vont venir agir directement sur vos humeurs, vos émotions et votre comportement. »

¨Plus d’infos et renseignements à propos de « Maé » sur la page Facebook de la marque.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires