https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Rasage - Shutterstock

Le rasage des poils pubiens est-il mauvais pour la santé?

Laurane Wattecamps

À quoi servent-ils? Est-ce une mauvaise idée de les raser ou de les épiler? Notre sexologue a répondu à cette question posée par l’une de nos lectrices.


Chaque parcelle de notre corps a une fonction précise. Ainsi est fait le corps humain. Pourtant, on ne cesse de le modifier, de le tailler à notre image, ou pire: à celle des autres. C’est d’ailleurs le cas avec nos poils que l’on traque depuis des années. Quid des poils pubiens? Le rasage a-t-il une incidence sur notre santé? Ou au contraire, est-il bénéfique?

On a posé la question à Ina Vanransbeeck, sexologue.

Traquer le poil ou le laisser tranquille?


Les humains étaient bien plus poilus avant. Les vestiges de nos ancêtres sont parsemés sur nos jambes, nos aisselles et sur le pubis. Et s’ils avaient un but utile auparavant, ce dernier est un peu révolu, comme l’explique Ina:  “les poils pubiens ont toutes sortes de fonctions. Ils protègent contre les bactéries et le froid. Ce dernier point était utile pour nos ancêtres à la préhistoire, mais n’est plus vraiment d’actualité ».

« Par contre, il a été prouvé que les poils pubiens contiennent des phéromones. Lorsque vous êtes excité•e, ces phéromones font en sorte qu’un partenaire du sexe opposé sente votre enthousiasme » continue-t-elle.

Les poils pubiens permettraient donc de mieux retenir les odeurs d’excitation. Et puis, les poils sont également un signe de fertilité! Bien entendu, c’est un choix très personnel que de choisir de les enlever ou non. Chacun est libre de ses choix et de son corps.

« Que le fait de raser les poils pubiens soit considéré comme attractif dépend de la culture et du temps. Ça n’a donc rien à voir avec l’hygiène » insiste Ina Vanransbeeck. « Si vous voulez vous raser, ce n’est pas un problème, mais faites attention aux coupures, aux poils incarnés et aux inflammations, et ne le faites que parce que vous en avez envie, pas pour faire plaisir à quelqu’un d’autre ».

Lire aussi:


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires