Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Course à pied - Getty

COURSE À PIED: quelles sont les caractéristiques d’une bonne foulée?

Manon de Meersman

Vous avez récemment commencé la course à pied? Si de prime abord ce sport se présente comme accessible à tou·te·s, en réalité, il demande tout de même que l’on fasse attention à certains points, notamment la foulée.

Victor, coach sportif et co-fondateur de la salle de sport The Lab à Lasne, nous donne ses conseils pour acquérir une bonne foulée en termes de course à pied. « Pour ne pas faire trop compliqué, et parce que le but c’est surtout de se faire plaisir en allant courir, je vais vous donner quelques conseils pour faciliter la course, et surtout, vous économiser et éviter de vous blesser », nous explique Victor.

Lire aussi: 8 tenues de sport stylées pour se motiver

Les conseils de Coach Vic pour une bonne foulée

La position du pied

« On évite d’aller chercher le sol avec le talon, commence Victor. En faisant ça, on met de la vibration au niveau du genou et du dos, et ça ne peut que vous blesser. C’est pourquoi on vient chercher avec le médian pied. »

Le bon souffle

« Au niveau du souffle, vous essayez toujours de bien respirer, et en ressortant la poitrine. Vous relâchez au niveau des épaules, vous utilisez vos bras, histoire qu’ils ne pendent pas parce qu’ils vont vous freiner. »

Le rythme correct

« Puisqu’on va essayer de courir dans une endurance de base, si vous êtes seul·e, évitez d’être essouflé·e. Dès que vous avez du mal à respirer et que vous devez vous arrêter, c’est que vous n’êtes pas dans le bon. Si vous êtes à plusieurs, l’idée est d’utiliser le talk test. Tant que vous pouvez courir et parler avec la personne, vous êtes dans le bon dans votre endurance. »

La jambe loin devant

« Si vous êtes sur du plat, allez chercher loin devant avec la jambe. En allant chercher loin devant, on amène beaucoup plus le plat du pied que si c’était le talon. En montée, on lève les genoux pour aller chercher la pointe de pied et travailler au niveau musculaire. »

Rebondir sur le sol

« On évite de venir transférer tout le poids de son corps sur son pied. On va plutôt travailler quelques articulations, travailler en musculaire, et donc tenter de rebondir sur le sol. »

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires