Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Coupe d'aide à la conception ferti-lily - DR

Après la coupe menstruelle, place à la coupe d’aide à la conception

Kathleen Wuyard

À l’automne 2019, une étude IVOX révélait que les femmes belges auraient tendance à surestimer leur fertilité, et à ignorer le fait qu’il faut en moyenne 12,5 mois à une femme en âge de procréer pour tomber enceinte. Et si la solution pour accélérer ce délai tenait dans une cup? Après la coupe menstruelle, la coupe d’aide à la conception arrive en effet sur le marché. Miracle ou mensonge? On a parlé de cette innovation avec une gynécologue.


Selon les données rassemblées par Ferti-Lily, 40% des femmes déclareraient tomber enceintes moins rapidement qu’elles ne le souhaitent, et un couple sur trois rencontrerait des problèmes au moment de la conception. Problèmes auxquels la marque compte bien apporter son aide avec sa coupe spécialement conçue pour ramener le plus de spermatozoïdes possible au niveau du col de l’utérus. Concrètement, la coupe, composée de silicone médical, est à insérer après le rapport sexuel et à garder entre 20 et 60 minutes. Ainsi que l’explique Ferti-Lily, « elle fait en sorte que le plus possible de spermatozoïdes de votre partenaire arrivent au col de l’utérus. Elle les protège, en outre, au niveau de votre vagin afin que davantage d’entre eux circulent dans la glaire cervicale : jusqu’à 300 % de plus, selon des études cliniques ».

Coupe d'aide à la conception ferti-lily - DR

Un(e) petit(e) coup(e) de pouce à la conception?


Bonus pour toutes celles qui attendent un bébé avec impatience et finissent chaque partie de jambes en l’air en surélevant leurs jambes pour de vrai, conseils de grand-mère oblige, ici, vous pouvez bouger, vous doucher, même uriner sans craindre de déplacer la coupe et son précieux contenu. Si Ferti-Lily affirme en plus que sa coupe, développée en collaboration avec des « spécialistes de la fertilité », « rend inutile le recours aux médecins ou aux hormones », on vous laissera toutefois discuter de ça avec votre gynécologue, plus apte à vous conseiller à ce sujet.

Quant à nous, nous avons sollicité l’avis de la gynécologue bruxelloise Marine Guisset, que le concept, dont elle n’avait pas connaissance, laisse plus que perplexe. « Plus besoin de recourir aux médecins et aux hormones »? C’est non seulement mensonger, mais aussi médicalement impossible pour la spécialiste, qui, si elle concède qu’on conseille aux femmes ayant des endomètres fins de ne pas aller faire pipi juste après l’amour, voire même, de rester un peu allongées (« pas les jambes en l’air, ça ne sert à rien »), tempère en rappelant que « ça n’a jamais été prouvé scientifiquement, on dit juste que ça ne peut pas faire de mal.

Il faut prendre en compte ce qui cause l’infertilité: si c’est un facteur féminin, un trouble de l’ovulation par exemple, une coupe ne va pas aider. Au risque de décevoir certaines femmes, je dois avouer que je n’y crois pas et que pour moi, ça ne va d’ailleurs pas aider du tout. Les seules indications où ça pourrait être intéressant, c’est si l’homme a un sperme de qualité un peu plus faible que la moyenne, mais je n’y crois pas non plus ».


En effet, « la nature est régie par la loi du plus fort, donc les meilleurs spermatozoïdes vont directement aller là où ils doivent aller, et ceux qui ne font pas le job vont retomber. Laisser une cup pour retenir les spermatozoïdes ne va rien changer parce que les mauvais ne feront pas leur job de toute façon » explique encore le Dr Guisset. Si vous décidez malgré tout de tenter le coup, ou plutôt, la coupe, attention toutefois à bien respecter le « temps de pose » conseillé, laisser du sperme trop longtemps dans son vagin augmentant en effet le risque de prolifération de bactéries et d’infections telles que la vaginite. Pour plus de renseignements ainsi que des infos sur les points de vente, rendez-vous sur le site de Ferti-Lily.

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires