Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© tick insect warning sign in forest

Comment réagir en cas de piqûre de tique?

Si vous adorez les longues balades en pleine nature pendant l’été, gare aux tiques! La piqûre de tique n’est pas dangereuse ni douloureuse dans l’immédiat mais elle peut contenir une bactérie responsable de la maladie de Lyme qui peut engendrer des conséquences graves sur la santé.

Après une promenade, une inspection minutieuse de chaque recoin de la peau s’impose. Que faire si vous êtes victime d’une morsure de tique? La Croix-Rouge nous livre ses précieux conseils.

Comment reconnaître une tique?

La tique est un acarien de la taille d’une tête d’épingle qui se cache dans les végétations, elle pénètre la peau, aspire le sang et injecte sa salive.

Que faire si vous avez été piqué?

En premier lieu, la Croix-Rouge conseille d’extraire délicatement la tique à l’aide d’une pince pour tique (vendue dans toutes les pharmacies) ou d’une pince à épiler. Procédez par traction douce en continu, et en tournant, sans l’écraser. N’utilisez pas de l’éther qui peut encourager la tique à libérer une substance toxique!

Et après

Restez attentif aux éventuels signes de la maladie de Lyme pendant les 3 mois qui suivent la piqûre. « Demandez un avis médical en cas de rougeur ou tache sur la peau, maux de tête et symptômes grippaux, douleurs dans les jambes ou les bras » recommande la Croix-Rouge.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires