Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Heracleum mantegazzianum © Getty Images

Attention, cette jolie plante provoque de terribles brûlures

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Sous sa belle apparence, la berce du Caucase est une véritable crasse. Cette plante exotique envahissante et toxique représente un risque pour la santé et l’environnement.

Si vous croisez une berce du Caucase sur votre route, ne la touchez surtout pas! Le contact de sa sève avec la peau, combinée avec l’exposition à la lumière, provoque de sévères brûlures. Plusieurs milliers de personnes en font les frais chaque année en Belgique.

Attention, danger

« La sève de la berce du Caucase contient des molécules photo-sensibilisantes qui rendent la peau extrêmement vulnérable aux rayons du soleil » explique le portail Wallonie.be. Le contact avec la plante est indolore, les symptômes apparaissent seulement quelques heures plus tard. L’inflammation de la peau est caractérisée par différentes formes de lésions: rougeurs, cloques, brûlures du 1er ou 2ème degré.

La berce du Caucase touche également les animaux qui s’y frottent!

Que faire si vous avez été brûlé·e?

« En cas d’exposition de la peau à la sève de la plante, il faut laver soigneusement la zone touchée avec de l’eau et du savon et éviter de l’exposer à la lumière du soleil pendant une semaine au moins (manches longues, pantalons, crème solaire à haut indice de protection). Une crème pour brûlure doit être appliquée si des cloques apparaissent » conseille le portail Wallonie.be. Consultez un médecin en cas de brûlure importante ou si les yeux sont touchés.

Lire aussi: 16 activités à faire en Belgique avec des enfants pendant les vacances

Un désastre pour l’environnement

Les berces du Caucase sont principalement localisées le long des cours d’eau et des routes. « Ses populations denses provoquent localement un appauvrissement important de la flore. En outre, en l’absence de gestion, il n’est pas rare que la berce forme d’importants cordons plus ou moins continus en bordure de cours d’eau et réduise d’autant l’accès à la rivière » prévient le portail Wallonie.be.

Comment reconnaître la berce du Caucase?

Cette plante peut mesurer de 2 à 5 mètres de hauteur, ses fleurs sont blanches et poussent sur une même tige, formant des ensembles de fleurs de forme arrondie (des ombelles). La tige est très robuste et recouverte de poils blancs et de taches violettes. Vous l’avez compris: même si ça vous ferait un joli bouquet, abstenez-vous de cueillir les berces du Caucase!

Getty images

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires