Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
 ©Bellocqimages/Bauer-Griffin/GC Images

Justin Bieber lance la tendance des patchs pour boutons

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

À chaque apparition, le chanteur Justin Bieber est scruté, que ce soit pour son style vestimentaire ou sa nouvelle coiffure. Mais cette fois-ci, c’est un autre détail qui a retenu l’attention du public : ses patchs pour boutons sur le visage.

Alors qu’il se balade dans les rues de Los Angeles, Justin Bieber ne se doute pas que les minuscules étoiles noires qui ornent son visage allaient provoquer un tel engouement, et pourtant…En effet, le chanteur a arboré publiquement ses patchs pour boutons, comme une sorte de petite décoration de peau et on a envie de dire pourquoi pas ? Et si au lieu de vouloir à tout prix cacher le dernier bouton blanc qui vient d’apparaître sur votre menton à coups de couches et de couches de correcteur ou de fond de teint, vous optiez pour la manière douce ?

Lire aussi : Du temps pour soi: le rituel du soir de Hailey Bieber

Assumer fièrement ses patchs tel un accessoire de mode

 ©Bellocqimages/Bauer-Griffin/GC Images

On connaissait déjà les patchs à imperfection, que vous positionnez de façon ciblée sur votre visage et qui grâce aux actifs qu’ils renferment comme de l’acide salicylique et de l’huile d’arbre à thé notamment, contribuent à purifier votre peau et à assécher ce bouton en absorbant le sébum. Le résultat : un bouton dont la taille est largement diminuée et qui va partir bien plus vite que si vous aviez cherché à le camoufler avec du maquillage. Mais jusqu’ici, ces patchs étaient plutôt réservés dans l’imaginaire collectif à une utilisation le soir avant de se coucher ou lors d’une journée à la maison où vous n’allez croiser personnes. Mais Justin Bieber en a décidé autrement ! En forme d’étoiles, ou encore de petits cœurs, pourquoi ne pas suivre la tendance et sortir fièrement dans la rue avec vos patchs ? C’est votre peau qui vous dira merci !

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires