Home People VIDÉO: la nouvelle pub Gifi avec Loana ne nous plaît pas du...

VIDÉO: la nouvelle pub Gifi avec Loana ne nous plaît pas du tout!

Pour les besoins d’un court métrage sur un jacuzzi, Gifi a fait appel à l’ancien animateur de Loft Story, et à sa candidate phare: Loana. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en plus de ne pas nous donner envie, cette pub nous révolte carrément.

Le tout premier épisode de Loft Story nous ramène 16 ans en arrière. À l’époque, Benjamin Castaldi présente l’émission et fait donc la connaissance de Loana, une candidate, et aussi la grande gagnante de l’émission.

Un remake de la séquence « piscine » pour Loana?

Voilà qui ne nous rajeunit pas. Mais il y a tout pile 16 ans, l’émission Loft Story voyait le jour. À l’image de Big Brother, ce show montrait un groupe de onze célibataires (hommes et femmes) évoluant dans une villa pendant plusieurs semaines et filmés 24/24. Forcément, le programme était chargé en disputes, confessions et coucheries. Loana avait d’ailleurs fait le buzz à l’époque, en tournant une séquence hot avec Jean-Édouard, son crush de l’époque, dans une piscine sur le set de l’émission. Séquence qui avait bien entendu été diffusée et vue par plusieurs milliers de téléspectateurs.

16 ans après, Loana et Benjamin Castaldi se retrouvent au bord d’un jacuzzi… 😂🔎 SPA disponible dans vos magasins GiFi ➡ https://magasins.gifi.fr/

Posted by GiFi on Wednesday, June 21, 2017

Pour leur nouvelle pub, faisant la promotion d’un jacuzzi gonflable, Gifi a donc décidé de remettre cette séquence « piscine » au goût du jour. Aussi, dès le début de la vidéo, on peut voir Benjamin Castaldi en mode seconde jeunesse (cheveux peroxydés et chemise ouverte sur torse imberbe) accompagné de Loana, un brin dévêtue pour l’occasion. Comme on pouvait s’y attendre, c’est Loana qui se jette à l’eau. Enfin, façon de parler… Dès que cette dernière met un pied dans la piscine, elle se transforme en une autre jeune femme, tout aussi blonde qu’elle, mais avec une silhouette affichant au moins 30 kilos de moins. Benjamin Castaldi finira la vidéo en disant « Punaise! Chérie, on va chez Gifi ». Sous entendant que sa « bonne » femme, probablement elle aussi défraîchie par les signes du temps, aurait bien besoin d’un petit bain de jouvence. Coucou le bodyshaming! #OnEnrage

Gifi met les pieds dans le plat du mauvais goût

Et ça éclabousse sévère! Pour le coup, on ne sait pas trop ce qui nous énerve le plus. Le fait que Loana ait accepté de participer à cette pub ignoble, en dégradant à la fois son image, mais aussi celle de toutes les femmes qui ont des formes, qui ont pris du poids suite à une grossesse, un problème d’alcoolisme, de drogue ou une dépression. Ou peut-être le fait que Gifi ait élaboré un scénario pitoyable qui risque, encore une fois, de donner des complexes à toutes les femmes qui ont quelques rondeurs en leur faisant croire que pour être jolie dans un jacuzzi, il faut faire du 34 et avoir des seins qui tiennent tout seul. Ou alors, c’est peut-être le fait que Benjamin Castaldi fasse clairement allusion au fait que Loana a bel et bien changé depuis sa participation à Loft Story au début de la séquence. Il y a 16 ans… Parce que oui, en 16 ans, on change. On a peut-être un peu plus de peau d’orange, on a le menton moins ferme, des cheveux blancs… Mais ça, ça s’appelle vieillir, tout simplement.

Sur le coup, on a envie de remercier Gifi, de faire sentir des milliers de femmes mal dans leur peau. De leur donner l’impression que l’amour de leur mari ne tient, au final, qu’à une paire de jambes et à un décolleté plus ferme. On a envie de remercier Loana pour sa participation à la dégradation de la femme à la télévision. On a aussi envie de lui demander pourquoi elle a fait ça, pourquoi elle a accepté de se faire humilier de la sorte? Et puis zut, là tout de suite, on a juste envie d’éteindre notre télévision, d’aller se regarder dans le miroir et se dire que l’on est jolie. Avec des formes ou non, des petits seins ou, au contraire, un énorme bonnet. Et on a juste envie d’entendre encore une fois notre maman / mec / frère / sœur / collègue nous dire qu’on est magnifique. Et se dire que OUI, on a de bonnes raisons de croire ça. Gifi, tu peux garder ton jacuzzi. Cet été, on préfère crever de chaud sur notre balcon plutôt que de financer tes balivernes. #TuLasBienMérité

On en a aussi parlé:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.