Home People Megan Fox défend son fils qui aime porter des robes

Megan Fox défend son fils qui aime porter des robes

Megan Fox est la maman de trois petits garçons, Noah, Bodhi et Journey, âgés de 6, 4 et 3 ans, nés de son union avec Brian Austin Green. Des enfants que le couple a choisi d’élever en favorisant leur personnalité, plutôt que leur genre, leur offrant ainsi d’évoluer au-delà des codes masculin-féminin classiques.

La star de Transformers est connue pour son franc-parler et ses déclarations sans langue de bois. Et celles sur l’éducation de ses enfants n’échappent pas à la règle. L’actrice et mannequin n’hésite en effet pas à laisser porter les cheveux très longs ou des robes à ses garçons, les incitant à être ceux qu’ils souhaitent, sans se soucier du regard extérieur. Elle s’est ainsi une nouvelle fois exprimée sur le sujet dans l’émission The Talk, diffusée sur la chaîne américaine CBS ce 19 septembre. Face à des photos montrant son fils aîné Noah portant une robe, Megan Fox a ainsi expliqué:

Noah aime la mode et a parfois envie de porter des robes. J’ai beau l’envoyer dans une école très ouverte de Californie, il y a encore des enfants qui lui rétorquent: « les garçons ne portent pas de robe » ou « les garçons ne portent pas de rose ». Mais j’essaye de lui apprendre à être celui qu’il veut, peu importe ce qu’en pensent les autres.

Des positions pleines de tolérance qui ont pourtant déjà valu à Megan Fox de se retrouver sous le feu des critiques. Notamment en 2016, où elle avait été victime de mom-shaming en raison des cheveux longs arborés par ses deux plus grands fils.

Megan Fox victime de mom-shaming à cause d’une photo publiée sur Instagram.

L’actrice peut heureusement compter sur le soutien du père de ses enfants, Brian Austin Green, qui partage ses vues éducatives. « Certains me disent qu’ils ne sont pas d’accord avec le fait que je laisse mon fils s’habiller ainsi. Mais que ce soit des lunettes, une robe ou des pantoufles, peu importe. Il ne fait de mal à personne. Et à son âge, tout ce qui devrait compter est qu’il s’amuse. Alors, s’il veut porter une robe, tant mieux pour lui. »

De quoi, on l’espère, renvoyer toujours plus les stéréotypes dans les cordes.

Photo: Photonews

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.