Home Mode & Beauté Une tatoueuse reconstruit les seins des femmes qui ont subi une mastectomie

Une tatoueuse reconstruit les seins des femmes qui ont subi une mastectomie

Une tatoueuse a eu la merveilleuse idée d’aider les femmes qui ont subi une mastectomie suite à un cancer. Grâce à son talent, Alexia Cassar, une Française, reconstruit leur mamelon.

En plus du traumatisme lié à la maladie, les femmes qui subissent une mastectomie à suite à un cancer doivent également gérer de gros changements physiques. En effet, lors de cette opération, les mamelons sont enlevés. On s’en doute, cette expérience doit être doit être très difficile à vivre. Ce changement physique sur cette partie du corps, symbole de la féminité, peut impacter la confiance en soi.

Pour aider ces femmes à se reconstruire, une ancienne biologiste travaillant dans le domaine du développement de nouvelles molécules contre le cancer, s’est lancée dans le tatouage pour aider ces survivantes en leur tatouant un mamelon.

C’est lorsqu’elle a été confrontée de près à la maladie qu’Alessia Cassar a eu cette idée. La dernière de ses trois enfants est atteinte d’une leucémie. Durant cette période difficile de sa vie, elle est tombée sur le travail d’une américaine qui tatoue des seins de femmes qui ont eu recours à une reconstruction mammaire après avoir vaincu le cancer. « Moi qui ai toujours dessiné, je me suis dit qu’il y avait là quelque chose pour moi », a expliqué la Française.

Après s’être renseignée auprès de médecins, elle a suivi une formation de tatouage durant un an. Elle s’est ensuite formée aux Etats-Unis en tatouage trompe-l’oeil à effet 3D.

Mais pour lancer son propre salon, l’argent manquait. La quadragénaire tatouée a alors lancé une campagne de crowdfunding qui lui a permis de récolter 33.000 euros, de quoi ouvrir son établissement.

Quelques mois après l’ouverture de son salon, à Marly-la-Ville (Ile-de-France), cette super-woman surnommée « Miss Tétons » a déjà pu aider une soixantaine de femmes à retrouver l’apparence qu’elles souhaitent en leur tatouant un mamelon et un teton. Il existe une technique chirurgicale qui permet de greffer un mamelon, mais las des chirurgies, de nombreuses femmes optent pour le tatouage 3D.

Convaincue que son métier peut aider beaucoup de femmes, elle prévoit de former d’autres tatoueurs à ce tatouage particulier. Pour voir ses réalisations, jetez un oeil à son compte Instagram.

A lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.