Home Lifestyle Couple Pour les créateurs de Rivka, travailler en amoureux, c’est le pied
PUBLICITÉ

Pour les créateurs de Rivka, travailler en amoureux, c’est le pied

Rivka, c’est la petite dernière sur le marché de la chaussure belge, une marque pour hommes et femmes dont on adore la démarche artisanale. Mais c’est aussi le projet de passion d’un couple qui n’a pas hésité à se lancer. Rencontre inspirante. 

Ce qui séduit d’abord dans les chaussures Rivka, c’est la qualité et le souci de détail. Créées à Bruxelles, les chaussures sont confectionnées à la main en Espagne à partir des meilleurs cuirs venus d’Italie et de France. Utilisant les méthodes de tannage végétal, les chaussures estampillées Rivka combinent dessus classique et semelle XL pour un rendu chic et moderne. Mais plus que l’apparence encore, ce qui séduit, c’est l’histoire qui se cache derrière, en l’occurence, celle de Steven et Sarah, couple dans la vie et au boulot et créateurs de Rivka.

Projet de passion

Une véritable histoire d’amour et de famille, puisque Rivka, c’est le nom de l’arrière-grand-mère de Steven, immigrée polonaise qui a ouvert une boutique de chaussures à Bruxelles en 1936. Véritable autodidacte et féru de chaussures depuis plus de 24 ans, Steven a tiré son inspiration de cette femme d’affaires redoutable pour créer sa propre marque avec Sarah, qui n’a elle pas hésité à abandonner sa carrière d’avocate pour se lancer dans le projet. Ainsi qu’elle le raconte,

J’avais envie de me lancer dans un projet plus personnel et créatif qui exploite d’autres éléments de ma personnalité, alors quand Steven m’a parlé de son envie de créer sa marque de chaussures, je n’ai pas hésité.

Séparer boulot et intimité

Mêler amour et travail? Ces deux passionnés y voient de nombreux avantages.

Travailler avec son amoureux apporte une grande facilité de communication, on peut dire les choses telles qu’elles sont, parfois de manière un peu brute mais au moins on ne doit pas prendre des pincettes, on peut être très honnête et c’est positif quand on entreprend. L’autre avantage, c’est que comme il s’agit d’une passion commune, on ne compte pas les heures et on réussit ensemble.

Mais gare toutefois à arriver à séparer travail et vie privée. Leur conseil aux couples qui voudraient se lancer? Compartimentaliser!

Il faut savoir bien faire la part des choses, sinon on laisse le travail empiéter sur les moments de couple. C’est très important de savoir quand c’est le moment de travailler ensemble, et quand c’est le moment être en couple et dans l’intimité. Il faut une séparation nette entre les deux.

Des prix accessibles

Très important aussi pour Steven et Sarah: proposer un produit accessible. Soit une gamme de prix qui va jusqu’à 160 euros maxi pour les modèles femme.

Cela reste des chaussures abordables malgré tout, on a voulu proposer de la qualité en évitant les intermédiaires pour vendre le produit à prix accessibles.

De quoi garantir que les fashionistas belges se les arrachent déjà.

Lire aussi: 
On craque pour les bijoux romantiques et rebelles signés Wouters & Hendrix
Façon Jacmin, la marque belge & éthique qui cartonne
Une nouvelle antre de talents belges a ouvert à Bruxelles

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.