Home Mode & Beauté On a rencontré Sophie Boulanger, fondatrice de la marque belge La Croisette

On a rencontré Sophie Boulanger, fondatrice de la marque belge La Croisette

@La Croisette
@La Croisette

À 28 ans, Sophie Boulanger est la fondatrice de La Croisette, une marque belge de prêt-à-porter féminin. Entrepreneuse, créatrice, styliste, mannequin pour sa propre marque, nous avons posé quelques questions à cette Business Woman.

La mode, Sophie Boulanger est tombée dedans toute petite. En 1979, ses parents fondent La Croisette, un atelier de confection. Ensuite, ils ouvrent une boutique de prêt-à-porter basée à Liège dans laquelle Sophie travaille très vite. Mais la jeune fille a envie de plus, « quelque chose à elle » comme elle nous le raconte. En 2016, Sophie décide de faire le grand saut et de lancer sa propre marque, La Croisette, en hommage à l’atelier de ses parents. Depuis, elle crée de A à Z avec sa maman des collections féminines et accessibles en étroite collaboration avec des ateliers de confection italiens. Son label pensé comme un vestiaire complet et évolutif est aujourd’hui distribué dans plus de 70 boutiques en Belgique, au Luxembourg, en France et aux Pays-Bas. Une belle histoire qui nous a donné envie de connaître les secrets entrepreneuriaux de Sophie Boulanger.

1

En 3 ans, vous êtes passée de 10 modèles à 6 capsules par an vendues dans plus de 70 points de vente, comment expliquez-vous cette success story?

« C’est très difficile de répondre à cette question car pour moi, je ne suis pas encore arrivée à l’apogée de mon projet. Mais en me basant sur les retours de mes clientes, je pense pouvoir dire que c’est grâce à la qualité des vêtements. J’entretiens avec ma clientèle une véritable relation de confiance, je ne leur vends pas de la poudre yeux, je n’use pas de stratagème marketing et je ne peux pas encore compter sur une forte image de marque… Alors aujourd’hui, si La Croisette fonctionne si bien, c’est seulement et uniquement grâce aux produits eux-mêmes. Je pense que si on est convaincu et fier de son produit, ce dernier peut presque se vendre tout seul ».

View this post on Instagram

#HAPPY WEEK-END ! 😊🤙

A post shared by La Croisette 🔱 (@lacroisette_fashion) on

2

Quand on lance son business, quel est l’élément le plus important?

« Il faut se lancer dans quelque chose qui nous passionne. Pour moi, la mode, c’est une véritable passion que j’ai depuis toute petite et que je partage avec ma famille. Cela ne me pose aucun problème de vivre « mode », de dormir « mode », de parler « mode » du matin au soir, même quand je rentre à la maison. Evidemment, tout n’est pas toujours facile mais ça l’est plus quand on fait les choses par passion. Il faut également pouvoir bien s’entourer. Là où certains diront que travailler en famille c’est un fléau, pour moi c’est une véritable force car, j’ai une confiance aveugle en eux. »

3

Quelle(s) qualité(s) doit posséder une entrepreneuse?

« Être très sociable. Il n’y a rien à faire, il faut pouvoir se faire des contacts, être serviable avec les clientes et pouvoir être le meilleur ambassadeur de sa marque. Il faut aussi pouvoir gérer l’argent, c’est bête mais c’est très important. Pour terminer, il faut pouvoir rester les pieds sur terre et accepter de ne pas tout avoir tout de suite. Même si j’aimerais déjà que ma marque soit mondiale et vendue dans plus de 2 000 boutiques, aujourd’hui, j’accepte d’être là où je suis. Il faut pouvoir avancer un pas après l’autre sinon on trébuche. »

View this post on Instagram

Un #Style “Très Croisette” ✨⚓️💙

A post shared by La Croisette 🔱 (@lacroisette_fashion) on

4

Le meilleur conseil que l’on vous a donné?

« Vas-y fonce. C’est d’ailleurs aussi le conseil que je donnerais à tous ceux qui hésitent à se lancer. Il ne faut pas avoir peur d’échouer, il faut simplement faire en sorte que cela fonctionne! »

5

Un conseil mode pour nos lectrices?

« Je n’ai pas envie de dire « oser » car c’est fréquent comme conseil mais je vais quand même le dire. « Oser », cela ne veut pas dire de mettre tout et n’importe quoi mais oser sortir de sa zone de confort et de porter des nouvelles choses. C’est ça qui est chouette dans la mode, c’est de pouvoir jouer avec les vêtements. Si vous n’êtes pas certaines de vos choix, n’hésitez jamais à demander un avis extérieur. »

Pour en savoir plus sur La Croisette, c’est par ici

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.