Home Mode & Beauté Les Coréennes se font tatouer les oreilles pour contourner la loi

Les Coréennes se font tatouer les oreilles pour contourner la loi

Instagram
En Corée du Sud, on ne rigole pas avec les tatouages. Ils sont carrément interdits par la loi. Ce qui n'empêchent pas les Coréennes de rivaliser d'ingéniosité pour tout de même se faire encrer la peau. Sur les oreilles…

Depuis 2001, la Cour suprême coréenne a décidé de rendre les tatouages illégaux. Les artistes qui souhaitent exprimer leur art sur la peau d'autrui sont même passibles de plusieurs années de prison. Autant dire que ça freine légèrement les adeptes. Pour détourner cette interdiction, les Coréens se font tatouer un endroit discret: les oreilles. 

Une activité immorale

D'après Vice, seuls les médecins sont autorisés à tatouer en Corée du Sud. Les artistes n'ont pas le droit de s'adonner à l'art de l'aiguille, cette activité étant considérée comme socialement immorale. La seule solution pour les fans de tattoo est donc le bouche à oreille, les tatoueurs clandestins, et les tatouages discrets. Les petits motifs sur les oreilles sont particulièrement demandés ces derniers temps. Sans doute afin de le cacher facilement. 

 

Une photo publiée par (@tattooer_yeol) le

Ça vous donne des idées?

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.