Home Mode & Beauté “Je suis Belle”, la plateforme qui cultive l’amour de soi

“Je suis Belle”, la plateforme qui cultive l’amour de soi

Getty Images
Getty Images

L’image de soi et le rapport à la beauté sont des sujets qui nous interpellent, quel que soit l’âge, l’origine ou le vécu. Et à la quête d’amour propre et d’acceptation se confrontent souvent les images véhiculées par la société et les médias. Des images érigeant encore le culte de perfection en modèle unique de beauté. Alors, pour commencer à conjuguer celle-ci au pluriel et s’épanouir, intérieurement comme extérieurement, “Je suis Belle” propose une expérience inédite de développement personnel au féminin.

En créant “Je suis Belle”, il y a six ans, la coach en développement Alexandra Delwaide, lançait une campagne de sensibilisation, dénonçant les diktats de perfection véhiculés par la société. Mais, le projet n’a cessé de grandir, multipliant les façons de s’engager et surtout d’accompagner les femmes sur le chemin de l’acceptation de soi. Jusqu’à devenir une plateforme dédiée au développement personnel au féminin.

Une équipe pluridisciplinaire

“Je suis Belle” s’est ainsi entouré de professionnels liés aux domaines du bien-être et de la beauté, tels que des coiffeurs, professeur de yoga, aromathérapeute, make-up artist ou encore photographes et esthéticiennes, ainsi de deux parrains et marraines à la vision inspirante: David Jeanmotte, relookeur et chroniqueur RTBF et Mariela SR, fondatrice de l’association “Racines Perdues”, aidant les enfants enlevés du Guatemala et vendus à l’adoption en Europe, à renouer avec leurs proches perdus.

Des projets multiples.

La plateforme propose de nombreux évènements, expériences et activités, en lien avec le bien-être et l’image. Des conférences traitant de la connaissance de soi et de la définition de l’identité ont ainsi lieu deux fois par an, ainsi que des ateliers sur trois thématiques: “je suis sport”, “je suis beauté”, “je suis épanouie”, tous réalisés par des coachs spécialisés. Il est aussi possible de réserver un shooting photos où être chouchoutée par une équipe de professionnels pour renouer avec la bienveillance et l’amour de soi. “Je suis Belle”, c’est aussi un blog ou dialoguer notamment de la dépression ou de la liberté de choix. Un projet multiple donc, centré sur le lien avec soi-même, en même temps que sur la solidarité féminine.

À lire aussi: