Home Mode & Beauté Chaque semaine, ces Bruxelloises se rassemblent pour coudre des guirlandes de culottes

Chaque semaine, ces Bruxelloises se rassemblent pour coudre des guirlandes de culottes

Lampions, fanions… ou plus original et subversif: des guirlandes de culottes. Chaque mardi, des Bruxelloises se rassemblent pour en coudre à Saint-Gilles en vue du festival Ramène ta Culotte, qui remet en question la place de la femme dans l’espace public.

C’est BX1 qui est parti à la rencontre de ces femmes qui se réunissent chaque mardi pour coudre de drôles de guirlandes. Des accessoires aussi photogéniques qu’engagés, préparés en prévision du festival Ramène ta Culotte, qui se tiendra dans la capitale du 22 au 28 septembre prochains. Objectif de ce rassemblent organisé chez Marie Moskou et allée du Kaai: remettre en question la place des femmes, dans l’espace public bien sûr, mais aussi dans la sphère privée.

Au programme, ateliers et groupes de discussion en tous genres, qui visent à relancer le débat sur la place des femmes, mais aussi sur leur relation avec les hommes. Notamment par le biais de lectures collectives, notamment “Lutter ensemble, pour de nouvelles complicités politiques” (Juliette Rousseau), mais aussi d’une journée entière dédiée à la réappropriation des savoirs autour de nos corps et de la santé, sans oublier un atelier de création ou custumisation de culottes engagées et poétique. Et pour que le festival soit accessible au plus grand nombre, il sera majoritairement gratuit, avec parfois, une participation “prix libre” ou “au chapeau” demandée afin de soutenir les collectifs et artistes présents. On a bien envie d’y ramener notre culotte, et vous?

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.