Home Mode & Beauté Voici ce qui arrive à votre peau quand vous dormez maquillée

Voici ce qui arrive à votre peau quand vous dormez maquillée

On a déjà toutes au moins une fois zappé l’étape du démaquillage, plus soucieuse de nos heures de sommeil que de la beauté de notre peau. Et si le joli teint du lendemain nous a convaincues que ce n’était finalement pas si grave pour notre peau, on sait aujourd’hui qu’on avait tout faux.

Quatre heures du matin. Vous rentrez de soirée complètement épuisée et ne pensez plus qu’au futur coma dont vous allez profiter. Grave erreur, comme l’explique la dermatologue Jeanette Graf. Loin d’être aussi banal et innocent que retarder d’un jour son lavage de cheveux, ne pas retirer toute trace de make-up peut durablement endommager notre épiderme. Tout comme pour le sommeil, la peau suit un rythme circadien, autrement dit un cycle biologique d’une durée de 24h. Elle se régénère donc la nuit, lorsque nous sommes en plein repos. Porter du maquillage durant cette période peut perturber cette phase de réparation cellulaire.

Base et primer

Si la base est l’outil magique pour permettre au maquillage de durer toute la journée sans faillir, il est aussi un aimant à bactéries. Et l’appliquer sur une peau propre au matin, ne dispense en rien de la nettoyer scrupuleusement le soir.

Fond de teint

Notre allié anti-imperfections camoufle autant les défauts qu’il accroche les microbes. Pollution, acariens, champignons…font partie du joli cocktail qui gonfle nos pores au fil de la journée. Mal démaquillé, il peut donc entraîner la dégradation du collagène de l’épiderme, avec dans son sillage rides et acné. Un programme loin d’être réjouissant!

Mascara

Garder nos yeux de biche en mode nocturne n’est pas sans risque. Le mascara bouche en effet les follicules pileux et irrite la peau. Et peut par conséquent produire un gonflement du contour de l’œil et même une blépharite, une inflammation des paupières.

Rouge à lèvres

Dormir avec sa bouche maquillée est synonyme de lèvres asséchées. Alors, histoire d’éviter les crevasses, on leur offre, aussi régulièrement que possible, un gommage tout doux en laissant poser un coton gonflé d’eau chaude à leur contact, avant de leur appliquer un baume nourrissant.

Inutile pour autant de virer à la paranoïa épidermique. S’il est essentiel de veiller sur notre peau, commettre un faux pas n’amènera pas à la ruine éternelle du teint. L’essentiel reste de conserver la meilleure routine possible au quotidien.

Plus d’infos beauté: