Home Mode & Beauté 11 idées reçues totalement fausses sur la crème solaire

11 idées reçues totalement fausses sur la crème solaire

Getty images

On bronze moins quand on applique une crème solaire avec un SPF 50. On ne doit en utiliser qu’une fois par jour pour être protégée. Vous faites partie de celles qui croient également qu’on ne risque rien en restant à l’ombre? Voici 11 “fake news“ concernant la protection solaire à directement mettre aux oubliettes.

Une crème à indice 50 présente toujours une texture épaisse et grasse

FAUX

Les produits solaires à indice 50 sont au contraire plus faciles à étaler et sont plus rapidement absorbés par la peau. Ils existent en lotions, sprays, eaux et huiles qui protègent de façon équivalente, à condition d’être appliqués en suffisance.

Pour être entièrement protégée, il faut appliquer beaucoup de produit

VRAI

Peu importe le produit solaire que vous utilisez, il faut toujours appliquer une couche suffisamment épaisse* pour atteindre l’indice de protection mentionné sur l’emballage.

*Quelle quantité?

Les experts et les marques cosmétiques s’accordent à dire qu’il faut en principe utiliser 2 milligrammes de crème solaire par centimètre carré de peau pour être bien protégé du soleil. En d’autres termes: il faut appliquer l’équivalent d’1/4 de cuillère à café sur le visage et l’équivalent d’1 verre à shot rempli (soit 40 ml) sur le corps. Si vous aller sur la plage ou au bord de la piscine du matin au soir, vous avez besoin à vous seule d’un flacon de crème solaire de 200 ml.

Un indice 50 laisse des traces blanches sur la peau

FAUX

Il est vrai que certaines crèmes solaires laissent une couche blanche sur la peau, mais ça ne vient pas de l’indice de protection. Cette couche blanche est due à la présence de filtres minéraux dans la crème solaire. Si vous trouvez ça embêtant, vous pouvez toujours choisir une crème solaire aux filtres minéraux légèrement teintée.

L’indice 50 empêche de bronzer

FAUX

Même avec un indice de protection 50, vous bronzez encore, cela prend juste plus de temps. De manière générale, nous vous conseillons de ne pas vous exposer de façon prolongée, surtout si votre peau est claire et qu’elle a tendance à vite brûler.

La crème solaire bloque la production de vitamine D

VRAI

Quand vous vous exposez au soleil sans protection, votre corps produit de la vitamine D qui renforce votre système immunitaire. Bien que nécessaires pour protéger votre peau, les filtres solaires bloquent les rayons UV et votre corps produit ainsi moins de vitamine D. Ce n’est évidemment pas une raison pour ne pas appliquer de crème solaire. Car même sans protection, la lumière du soleil est généralement insuffisante pour combler votre carence en vitamine D. Il vaut mieux en effet prendre des compléments alimentaires de vitamine D lorsque vous êtes en carence.

Plus l’indice de protection est élevé, plus les chances d’avoir des rides sont petites

VRAI

Le soleil est l’une des principales causes de l’apparition des rides. Plus vous vous protégez de ses rayons, moins vous avez de chances de voir apparaître des rides. Si vous voulez garder une mine fraîche et jeune, portez un chapeau ou une casquette lorsque vous vous exposez.

Lire aussi: 3 infos essentielles à connaitre avant d’acheter sa crème solaire.

Les peaux plus foncées n’ont pas besoin d’un indice 50

FAUX

Il est vrai que les peaux plus foncées produisent d’avantage de mélanine et que cette dernière permet de protéger en partie des rayons du soleil. Mais ce n’est pas suffisant. Pour se protéger du vieillissement cutané et du cancer de la peau, les peaux plus foncées ont besoin d’un indice de protection élevée.

Un indice 50 ne doit pas être appliqué à fréquence aussi régulière

FAUX

Un indice plus élevé ne veut pas dire que vous êtes protégée plus longtemps. Si vous passez la journée dehors, vous devez appliquer de la crème solaire toutes les deux heures, et ce peu importe l’indice de protection utilisé. Lisez attentivement les instructions mentionnées sur l’emballage et suivez-les.

Si ma crème de jour contient un SPF 15, je peux utiliser une crème solaire avec un indice de protection plus faible

FAUX

Les filtres solaires ne s’additionnent pas. Ainsi, si vous appliquez une crème de jour avec un SPF 10 et un fond de teint avec SPF 15, cela ne veut pas dire que vous avez une protection équivalente à un indice 35. Votre protection équivaut à celle de l’indice utilisé le plus élevé.  En conclusion, si vous appliquez une crème de jour avec un SPF 25, il est vivement recommandé d’appliquer une protection solaire d’indice 30 minimum avant de vous exposer.

Il n’y a pas de grande différence entre un SPF 30 et un SPF 50

VRAI

Un produit avec SPF 30 vous protège à 97 % des rayons UV tandis qu’un produit avec SPF 50 vous protège à 98%. Un indice 30 est très bien, un indice 50 est encore mieux. Attention: l’indice SPF se réfère uniquement à la protection contre les rayons UVB. La protection contre les UVA est indiquée par “PA+++“ ou un petit cercle avec les lettres uva mentionnées sur l’emballage.

À l’ombre vous n’avez pas besoin d’un indice de protection élevé

FAUX

Si vous brûlez vite, sachez que même à l’ombre les rayons UV sont là. Certes, ils sont moins forts, mais vous pouvez toujours avoir des coups de soleil. Voilà pourquoi il ne faut pas oublier d’appliquer un indice de protection élevé, même si vous n’êtes pas en plein soleil.

À lire aussi

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.