Home Lifestyle Technologie Relier Londres à New-York en 1h de vol pourrait bientôt devenir réalité

Relier Londres à New-York en 1h de vol pourrait bientôt devenir réalité

Outre le prix du billet, un voyage à New-York nécessite également de prendre en compte la durée du vol, 7h environ depuis Londres, qui empêche de s’y rendre pour des voyages trop courts. Une contrainte qui pourrait bientôt appartenir au passé.

Outre-Atlantique, la start-up Hermeus, basée à Atlanta, travaille en effet sur un modèle d’avion capable de voyager cinq fois plus rapidement que la vitesse du son. Autrement dit, relier Londres à New-York ne prendrait plus que 90 minutes à bord de cet avion hypersonique. Un projet déjà évoqué par Boeing en 2018, avant qu’une série d’accidents à bord de ses avions ne fasse exploser les recherches en plein vol.

Plutôt confiants, les ingénieurs d’Hermeus affirment qu’il ne suffirait que de quelques modifications aux avions actuels pour que leur bolide aérien puisse décoller. Objectif: un avion capable d’atteindre une vitesse de croisière de 5 310 km/h, avec 7 402 km d’autonomie dans les airs. Selon A.J. Piplica, co-fondateur d’Hermeus, cet objectif devrait être atteint d’ici une dizaine d’années. Et si c’est une excellente nouvelle pour les passagers de vols longs courriers, par contre, pour la planète, c’est vachement moins planant.

En effet, pour atteindre cette vitesse, les avions brûleraient encore plus de carburants, et seraient donc encore plus polluants qu’à l’heure actuelle. Sachant qu’en outre, le prix d’un billet à bord de cet avion hypersonique tournerait aux alentours des 3.000 dollars, on risque fort de continuer à sommeiller sagement pendant les 7h de vol menant à New-York.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.