Home Lifestyle Souffrez-vous de flygskam, la honte de prendre l’avion?

Souffrez-vous de flygskam, la honte de prendre l’avion?

avion

L’avion est responsable de 5% des émissions de CO2 dans le monde. Employer ce moyen de transport dans le contexte actuel de réchauffement climatique peut faire rougir ceux qui se disent préoccupés par l’environnement.

Il existe désormais un terme suédois pour évoquer cette honte de voyager en avion: le flygskam. A contrario, la fierté de choisir le train pour parcourir de longs trajets s’appelle le Train Brag.

D’où vient le flygskam?

À l’origine de ce mouvement: Greta Thunberg, une fois de plus. La jeune fille a déclaré qu’elle ne comprenait pas ceux qui se disent fervents défenseurs du climat et prennent l’avion. Un raisonnement plutôt logique qu’elle n’a pas contenté d’exprimer mais également de mettre en application. En janvier passé, elle montrait le bon exemple en allant en train au Forum économique mondial de Davos, en Suisse. Son voyage pour se rendre jusque-là avait duré plus de 32 heures!

Si on prenait le train plutôt que l’avion?

La philosophie de Greta Thunberg a rapidement convaincu ses compatriotes suédois et se répand petit à petit dans le monde entier. Par exemple, des groupes Facebook encouragent les voyageurs à se déplacer en train plutôt que dans les airs et partagent les meilleurs itinéraires pour se rendre d’un point A à un point B. Et si, pour nos prochaines vacances, on regardait les différentes options qui s’offrent à nous avant de réserver nos billets d’avion sans réfléchir? Participer aux marches pour le climat, c’est bien, partir en city-trip avec des copines avec une compagnie low-cost juste après, ça n’a pas de quoi nous rendre très fières finalement…

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.