https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle À VOIR: “Le Vortex”, la série de docus délirants, produite par Arte,...

À VOIR: “Le Vortex”, la série de docus délirants, produite par Arte, qui mêle science et humour

Le Vortex - Arte
Le Vortex - Arte

Par définition, un vortex est un tourbillon. En biologie, c’est aussi un matériel utilisé pour mélanger des solutions. L’émission produite par Arte, n’aurait pu avoir de meilleur nom, tant elle est un concentré de ces deux principes. Une bonne dose de vulgarisation scientifique et d’humour déjanté communicatif avec un alliage de ce que Youtube produit de mieux en matière de vidéastes sociétaux et culturels. 100% décoiffant et enrichissant.

Youtube a vu se développer ces dernières années un véritable microcosme de vidéastes ultra-talentueux, issus de champs comme la biologie, l’histoire, les technologies, ou l’archéologie. Loin d’être destinés aux internautes eux-mêmes spécialistes de ces domaines ou aux fans de physique quantique et de codage binaire, leurs vidéos vulgarisent à merveille des thématiques parmi les plus complexes et des sujets pas forcément jugés accessibles au départ, au point de nous rendre accros à leurs explications. Et Le Vortex se fait le point de rencontre de ces auteurs géniaux, à l’humour aussi noir que décapant.

Entre Avengers et Friends

Lancé par Léo Grasset, à qui l’on doit la chaîne Dirty Biology et Ronan Letoqueux, alias RealMyop, le projet s’articule comme une collocation fictive, de quatre youtubeurs papotant ensemble des sujets variés, chacun y apportant sa touche personnelle, ainsi que son regard particulier, pour un traitement inédit. L’émission a ainsi été comparée à une “team d’Avengers de la curiosité” ou encore à une version de Friends avec “uniquement des Ross Geller dans la bande”. Et ces analogies lui vont à merveille, tant on y retrouve l’ironie et l’intelligence qui ont fait le succès des deux programmes.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Les trois saisons tournées jusqu’ici se divisent en plusieurs cycles. Quatre vidéastes “colloquent” ainsi durant une douzaine d’épisodes, de chacun six à huit minutes, avant de laisser la place à quatre nouveaux arrivants. Les thèmes eux, sont hallucinés, délirants mais aussi très pertinents et répondent à des questions qu’on s’est déjà tous posés.

“L’humour est-il culturel?”, “L’électroménager a-t-il révolutionné la vie des femmes?”, “Les Grecs ont-ils cru en leur mythe?”, ou encore “Pourquoi aime-t-on les serial killers”? Sont quelques-unes des pépites traitées par le Vortex et à retrouver sur Arte, un mercredi sur deux à 18 heures ou directement sur Youtube. 

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

À voir aussi: