Home Culture Télévision À VOIR: “Pop féminisme, Des militantes aux icônes pop”, le documentaire Arte

À VOIR: “Pop féminisme, Des militantes aux icônes pop”, le documentaire Arte

Copyright: Benoit Do Quang
Copyright: Benoit Do Quang

Comment le féminisme a-t-il imprégné les couches populaires ? Comment ce mot est-il même devenu cool, échappant aux clichés de la vieille frustrée ? Réponse : grâce à des icônes pop, comme Angele et Beyoncé, dixit Arte.

23 novembre 2019 : des dizaines des milliers de femmes défilent dans les rues de Paris, avec des pancartes dénonçant les violences conjugales. Parmi la foule, des femmes de tous les âges, mais surtout des jeunes ; prouvant ainsi que le féminisme est désormais une valeur brandie par la nouvelle génération, celle-là même abreuvée des tubes de Beyoncé ou encore d’Angele. Avec ce documentaire, réalisé par Elise Baudoin et Ariel Wizman, Arte entend bien nous faire comprendre comment le féminisme a changé d’image, pour ne plus être vu comme adressé aux « vieilles lesbiennes avec du poil aux pattes — et d’ailleurs, quel est le problème ? » comme l’explique la militante Florence Montreynaud dans le documentaire. Mais bien un combat porté par toutes les femmes, de partout dans le monde ; comme un fil rouge entre toutes les détentrices de vagin.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le féminisme, d’Angèle à Beyoncé

Les réalisatrices sont parties à la rencontre des grandes icônes contemporaines, de la rappeuse Chilla, à l’actrice Zahia Dehar, ont aussi décortiqué le succès d’Angèle et de Beyoncé, et ont interrogé des historiennes et des journalistes, pour faire le tour d’horizon du féminisme du temps moderne. Si on a adoré ce documentaire, c’est parce qu’il dresse un portrait forcément réjouissant de la société actuelle, nous donnant le sentiment d’un changement phénoménal dans l’inconscient collectif, depuis notamment #MeToo. Son format d’une cinquantaine de minutes permet un visionnage rapide, accessible, mais intéressant. À voir d’urgence!

Disponible sur arte.tv jusqu’au 4 janvier 2021.

Lire aussi: