Home Lifestyle Voilà pourquoi vous ne devriez pas repousser votre réveil le matin

Voilà pourquoi vous ne devriez pas repousser votre réveil le matin

Getty

Le matin, quelle galère! Alors que l’on dort paisiblement, une mélodie à la fois douce et stridente nous tire de notre sommeil pour nous jeter dans une nouvelle journée. Et si on grattait quelques minutes de dodo supplémentaire? Terriblement tentant et pourtant, en voilà une mauvaise idée…

Le bouton snooze, ce faux ami… En effet, d’après une étude menée par Dan Ariely, un spécialiste du comportement américain, et relayée par The Independant, les quelques minutes de plus où l’on s’assoupit après notre réveil et juste avant de se lever nous fatigueraient davantage. En effet, le temps qui s’écoule entre le moment où notre réveil sonne et celui où on décide vraiment de se lever est trop court que pour que l’on retombe dans un sommeil profond. Conséquence: c’est loin d’être réparateur!

Lire aussi: Il suffirait de dormir 43 minutes de plus par nuit pour diminuer la tension et le stress

Un cerveau qui ne comprend pas ce qu’il se passe

“Si l’on commence sa journée à 7h, on peut être tenté de régler son réveil un peu plus tôt, disons 6h40, et appuyer sur le bouton répéter plusieurs fois jusqu’à ce qu’il soit 7h ou même 7h15. Avec cette stratégie du snooze, le corps ne peut pas comprendre la réponse conditionnée (= réaction automatique de l’organisme) entre entendre le réveil et se lever”, explique le spécialiste. Les conséquences sont sans appel: notre cerveau est confus et notre horloge biologique interne est déréglée.

Pour que cela n’arrive pas, il faut se forcer à se lever au moment où notre réveil se met à sonner. On règle donc son alarme à l’heure à laquelle on prévoit de se lever et non dix minutes avant, pour dormir quelques instants de plus. Non seulement on y gagne en efficacité, mais en plus, on adopte une vraie routine saine pour notre corps et notre esprit!

Une info repérée sur Biba Magazine

Lire aussi: