Home Lifestyle Déco Ce canapé est l’un des “pires flops” dans l’histoire d’Ikea

Ce canapé est l’un des “pires flops” dans l’histoire d’Ikea

Sur papier, Ikea pensait avoir l’une de ses meilleurs idées, en réalité, c’était la pire. Lors de la conférence “Democratic Design Days” à Sydney, le directeur du design d’Ikea, Marcus Engman est revenu sur l’histoire d’un canapé pas comme les autres.

Le “A.I.R sofa” (ou A.I.R canapé) semblait réunir toutes les caractéristiques essentielles aux yeux d’Ikea pour devenir un bestseller. Mais ce ne fut finalement pas le cas. Interrogés sur les pièces phares d’Ikea lors de la conférence “Democratic Design Days” à Sydney, Marcus Engman, le directeur du design d’Ikea a raconté l’histoire du plus gros flop du géant suédois. “C’est l’une des pires erreurs dans l’histoire d’Ikea, un incroyable fiasco. Il y a certaines choses auxquelles nous n’avions pas pensé“, a déclaré le designer relayé par news.

L’idée du canapé était innovante (très innovante) car celui-ci était en plastique. Et c’était aux clients de le gonfler une fois chez eux à l’aide d’un sèche-cheveux. En effet, pour Marcus Engman, c’était une idée de génie étant donné que tout le monde possède un sèche-cheveux chez soi. Ce que l’équipe Ikea n’avait pas prévu, c’est que les clients allaient gonfler le fauteuil avec l’air chaud de l’appareil et non pas l’air froid comme il le pensait. Problème? La chaleur fait fondre le plastique.

Ce n’est pas terminé

Le deuxième ennui, c’était la valve de gonflage qui laissait passer de l’air après quelques jours. Et comme le canapé était construit en compartiment, cela rendait l’affaissement inégal. Malheureusement pour Ikea, les ennuis ne se sont pas arrêtés là. Le canapé était hyper léger afin que l’on puisse le soulever à une main et faire le ménage facilement. Problème? Il était tellement léger que lorsque l’on était assis dessus, il n’était évidemment pas stable. Last but not least, le bruit du plastique était atroce!

Si vous vous demandez pourquoi vous ne l’avez jamais aperçu dans un catalogue, c’est parce qu’il date tout de même des années 80. Et que dès que les stocks ont été écoulé (tant bien que mal), la production du fameux canapé s’est arrêtée.

Comme quoi, on a beau être Ikea, on peut faire des erreurs… 

Lire aussi: