https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle Tinder dit NON aux photos des utilisateurs qui utilisent des animaux sauvages

Tinder dit NON aux photos des utilisateurs qui utilisent des animaux sauvages

À l’occasion de la Journée Internationale du Tigre, Tinder a tenu à rappeler à ses utilisateurs que les tigres sont des animaux sauvages, et non pas des armes de séduction massive.

Pour séduire, certains sont prêts à n’importe quoi. Même afficher une photo de profil avec un animal sauvage qui, lui, n’avait rien demandé…

PETA pointe du doigt, Tinder approuve

Le 29 juillet dernier, le monde entier célébrait la Journée Internationale du Tigre. Une occasion pour l’association de défense des droits des animaux PETA, de rappeler que ces créatures sublimes sont des animaux sauvages qui ne doivent pas être exploités pour des attractions, des selfies ou des attrapes touristes. Après avoir constaté que bon nombres d’utilisateurs de Tinder, l’application de rencontre, postaient des photos avec des bébés tigres, l’association a crée un compte Instagram Tinder Guys With Tigers pour recenser tous ces clichés. Et elle a aussi eu l’idée de lui lancer un défi: demander à tous les utilisateurs de retirer tous les selfies mettant en scène ces pauvres animaux. Et Tinder a bien entendu accepté et l’a fait savoir dans un post sur son blog officiel.

Cependant, nous avons remarqué que, parfois, certains internautes créent des profils qui sont un peu trop… sauvages. L’heure des selfies avec des tigres est révolue. Le plus souvent, ces photos exploitent de magnifiques créatures violemment retirées de leur habitat naturel pour être mises en captivité. Les animaux sauvages méritent de vivre en pleine nature. PETA a déclaré que l’heure est venue de débarrasser notre plateforme des photos de tigres en l’honneur de la Journée internationale du tigre le samedi 29 juillet, et nous ne pourrions être plus en accord avec eux !

Pour l’occasion, Tinder a donc eu l’idée de créer le hashtag #NoTigerSelfie, permettant de soutenir la cause sur les réseaux sociaux. Bien loin d’être un phénomène de “mode”, l’application de rencontre a tenu à rappeler que les bébés tigres avec lesquels vous posez ont été arraché de leur mère, drogués pour vos beaux yeux (oui, les animaux sauvages ne dorment pas lorsque vous les touchez, normalement…) et finiront soit dans une cage pour le reste de leur vie, ou en tapis de fourrure dans un salon. Pour ceux et celles qui voulaient conserver le côté sauvage de leur profil, Tinder a même publié quelques recommandations pour rester smart et séduisant. Sans tomber dans les clichés “selfies avec un animal sauvage GRAOU”.

Montrez combien vous vous souciez de l’environnement et des animaux qui l’habitent en téléchargeant une photo de vous en train de :

  • Planter un arbre
  • Marcher pour vous rendre au travail, mettant ainsi à l’honneur la fibre écologique qui sommeille en vous
  • Faire du bénévolat dans un refuge pour animaux
  • Préserver nos ressources en eau en buvant du rosé
  • Vous régaler d’un plat estival de falafels aux graines de sésame dans votre restaurant végétarien préféré

Rien de plus facile ! Et nous vous promettons que votre profil sera tout aussi féroce sans que vous ne mettiez en avant des animaux drogués.

Tinder est allé encore plus loin puisqu’il versera 10 000 $ à l’association Project Cat, qui œuvre pour la protection des tigres dans le monde. Et quand on sait que 96 % des tigres sauvages de la planète ont disparu, il y a vraiment de quoi se faire du soucis. Alors quand, QUAND, les attractions morbides, les zoos et autres parcs animaliers cesseront-ils d’exploiter ces animaux sauvages pour notre bon plaisir? Maintenant serait bien, car demain, il sera probablement trop tard…

On en a aussi parlé: