Home Lifestyle Les annonces pour don ou vente d’animaux sont désormais interdites et passibles...

Les annonces pour don ou vente d’animaux sont désormais interdites et passibles d’une amende

Shutterstock
Depuis le 1er juin, il est interdit de poster une annonce pour vendre ou donner un animal en Wallonie. Si un temps d’adaptation avait été donné aux citoyens, il est désormais terminé. Les statuts Facebook etc sont donc proscrits, sous peine d’un très grosse amende.

Facebook est devenu le bon coin des petites annonces ces dernières années. Surtout concernant les dons ou les ventes d’animaux. Pourtant, depuis le 1er juin dernier, ce type de demandes est interdit y compris sur les réseaux sociaux, sous peine d’une amende allant de 50€ à 10.000€. Le mois d’octobre annonce également les premières mesures en terme de sanction. Le ministre wallon Carlo Di Antonio va donner des instructions à son administration pour commencer à verbaliser les contrevenants.

Les sites spécialisés uniquement

Que ça soit sur les réseaux sociaux ou sur les fenêtres des commerçants, plus question désormais de poster une annonce pour une portée de chatons à donner. Seul les éleveurs occasionnels et agréés auront la possibilité de faire de la publicité. Comment faire pour donner vos petits chatons? Il faudra absolument passer par un site spécialisé. On pense notamment à Chiens-chats.be. En tant que particulier, vous aurez aussi la possibilité de passer par des associations. Cette mesure intervient dans le cadre de la protection et la défense des animaux.

Une amende en cas de fraude et des exceptions

Selon l’un des intervenants sur RTL info, Franck Goffaux, directeur de la société protectrice des animaux de Charleroi, il sera également possible de dénoncer les personnes qui ne respectent pas ces nouvelles règles: « Nous, en ce qui nous concerne, on surveillera de plus près encore les réseaux sociaux pour voir si ce genre de parution est encore d’actualité. On pourra apparemment dénoncer sur le site de la Région wallonne, que telle ou telle personne publie encore ce type de publicités ». Une façon de contrôler si la mesure est bien respectée. En cas de non-respect, vous risquez une amende de 50 euros. Cette mesure permet toutefois une exception: les animaux perdus ou trouvés.

Source: RTL info.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.