Home Lifestyle Adresses Testé pour vous: le restaurant Eatalia, à Wavre

Testé pour vous: le restaurant Eatalia, à Wavre

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur les restaurants italiens, nappes à carreaux, piquette au litre, Toto Cutugno à la radio et carbonara noyé sous la crème fraîche. Chez Eatalia, on flirte avec la haute gastronomie. Si, si, signore.

Nous sommes mardi soir, en pleines vacances de Pâques. Une chance, car en d’autre temps, sans réservation, ma convive et moi aurions sans doute dû trouver une autre adresse. De l’extérieur, celle-ci ne paye pas de mine. Mais on m’a conseillé ce restaurant dont “le cadre est aussi magnifique que les plats sont savoureux”. Je ne demande qu’à goûter…

La magie du lieu

Je pousse la porte d’entrée et m’interroge: mais quel tout petit endroit, où donc installent-ils leurs clients, vu l’énorme comptoir qui prend quasi toute la place? Pourtant, les serveurs grouillent de partout. Eatalia cacherait-il une pièce secrète? Bingo! Un charmant jeune homme s’approche, tout sourire, et m’invite à le suivre.

Quelques pas plus loin, je suis émerveillée: l’arrière-salle du restaurant est en fait une gigantesque véranda aux hauts plafonds, la décoration est classe, les tables bien espacées (j’ai horreur de manger dans l’assiette du voisin) et le chef et sa brigade qui s’activent dans la grande cuisine ouverte assurent le spectacle. Coup de chance, on est justement assises pile devant. J’ai dit assises? Pardon, je voulais écrire “installées dans des sièges au confort divinement incroyable”. Je n’ai jamais posé mon séant dans pareil siège au restaurant. Dieu que c’est agréable. Nous y passerions bien des heures…

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La magie de l’assiette

Et justement, c’est ce qu’il va se passer. Le serveur (décidément, il est sacrément mignon) nous conseille l’apéro maison agrémenté de trois antipasti (“C’est bien assez pour vous deux, mesdemoiselles”… comme ce garçon est charmant) à se damner: pecorino et miel à la truffe d’Umbria, prosciutto cotto al tartufo et misto di verdure grigliate. J’en salive encore.

“Tout est fait-maison à partir de produits frais et typiques, provenant directement de petits producteurs italiens”, nous précise Maxime (ça y est, j’ai pu avoir son prénom).

Pour la suite, nous aurions pu déguster une pizza cuite au feu de bois – celles qui passent sous notre nez pour atterrir sur les tables voisines nous font de l’œil depuis qu’on est arrivées -, mais nous jetons notre dévolu sur des spécialités: polpo grigliato pour moi (avec légumes de saison et citron, simple et exquis) et linguine alle vongole pour mon amie qui jouit tant c’est bon. Le tout arrosé d’un excellent rouge, recommandé par qui vous savez. On conclut cette succulente soirée par une panna cotta au coulis de fruits des bois, dont le simple souvenir parvient encore à m’émouvoir.

Et déjà, l’envie de revenir…

En résumé: l’endroit est magnifique, la cuisine délicate et savoureuse, et le personnel on ne peut plus avenant. L’addition est un brin salée (129 euros pour deux), mais on ne s’est privées de rien et nous quittons l’endroit à reculons, déjà pressées de revenir. Quand la terrasse sera ouverte, peut-être, d’ici quelques jours?

Eatalia – Rue du Pont 2, 1300 Wavre – www.eataliawavre.be
010/602.930. Ouvert du mardi au dimanche de 11 h 30 à 14 h 30 et de 18 h 30 à 22 h 30. Fermé le lundi. Vaste parking.

Lire aussi: