Home Lifestyle Société Swiper un policier sur Tinder pourrait s’avérer être une (très) mauvaise idée

Swiper un policier sur Tinder pourrait s’avérer être une (très) mauvaise idée

Dans l’imaginaire collectif, le policier occupe à peu près la même place que le pompier: un protecteur sur lequel on peut compter, et potentiellement sexy en uniforme qui plus est. Pas étonnant, du coup, que certaines femmes ne sachent pas leur résister. Même si les policiers en question ne sont pas toujours aussi « safe » qu’on le croit…

C’est notamment le cas d’Adrian Trevor Moore, un policier australien de 48 ans qui vient d’être condamné à 6 mois de prison. Son crime? Il ne se contentait pas de swiper ses match Tinder mais bien de profiter également de son accès aux fichiers confidentiels de la police pour se renseigner à leur sujet.

via GIPHY

Entre 2006 et 2018, l’ex-flic aurait ainsi effectué des recherches absolument illicites sur pas moins de 92 femmes. Si on peut admettre que la tentation soit (très) grande quand on a accès à ce type d’informations, on ne cautionne pas la démarche pour autant. D’autant plus qu’Adrian Trevor Moor ne s’est pas contenté de simplement « vérifier » que ses matchs pourraient être des partenaires potentielles. Dans le cas de certaines d’entre elles, il a poursuivi ses recherches bien après la rencontre initiale, n’hésitant pas à se documenter sur certaines des femmes 6 ans durant. Un comportement inacceptable, dont la justice australienne a tenu à faire un exemple pour mettre en garde ceux qui seraient tentés d’imiter Adrian. Selon le magistrat Geoff Lawrence, qui est à l’origine de la condamnation d’Adrian Trevor Moore, « il faut que cette peine montre clairement ce qui se passera si les gardiens des données confidentielles de notre époque, où tout est numérique, utilisent ces informations à des fins privées ». Naviguer la drague sur les réseaux est suffisamment anxiogène sans qu’on doive en plus s’inquiéter de se faire espionner, ok?!

Lire aussi:
Tinder donne le pouvoir aux femmes pour augmenter leur sécurité
Les policiers de Liège sont les plus gentils du pays, la preuve
Comment Linkedin est devenu le Tinder des timides

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.