Home Lifestyle Société Porter des créoles et du lipstick rouge est désormais un acte militant

Porter des créoles et du lipstick rouge est désormais un acte militant

Après avoir captivé les électeurs new-yorkais et la scène internationale avec sa fougue et son charisme, Alexandria Ocasio-Cortez fait à nouveau parler d’elle. L’élue du Bronx a en effet choisi de porter créoles et lipstick pour prêter serment au Congrès. Et elle le revendique.

Lors de la cérémonie d’investiture, qui a eu lieu le 3 janvier dernier à Washington, Alexandria Ocasio-Cortez a choisi méticuleusement chaque détail de sa tenue, à commencer par la couleur de celle-ci, un blanc éclatant. Pour symboliser la pureté, l’innocence, un nouveau départ? Faux, faux et faux, il s’agissait d’un hommage. Le blanc était en effet la couleur de ralliement des suffragettes, grâce au combat desquelles les femmes ont acquis le droit de voter. Mais c’est aussi la couleur qu’avait choisi pour son investiture Shirley Chisholm, la première femme de couleur élue au Congrès américain en 1968. Et si ce choix a assuré que tous les regards étaient sur elle, ce sont ses accessoires qui ont alimenté le débat. Ni perles aux oreilles ni chignons sages pour la représentante de 29 ans venue du Bronx, au contraire: plutôt de grandes créoles dorées, et du lipstick rouge vif. Là aussi, il s’agissait d’un hommage, en plus d’un clin d’oeil à ses origines.

En août 2009, Sonia Sotomayor est devenue la première juge de la Cour Suprême d’origine latino-américaine. Pour sa cérémonie d’investiture, l’administration Obama lui avait suggéré de préférer un vernis de couleur neutre à son rouge vif habituel afin de ne pas attirer l’attention sur son apparence. Un conseil dont la juriste d’origine portoricaine s’était lavé les mains, arborant un vernis carmin pour signer sa prestation de serment. Et un message important qu’Alexandria Ocasio-Cortez tient à transmettre aux filles du Bronx au passage.

La prochaine fois que quelqu’un leur dit d’enlever leurs créoles, elles pourront dire qu’elles s’habillent comme une représentante du Congrès.

Bien que les créoles ne tarissent pas de popularité sur la planète mode, dans l’imagerie populaire, elles ont longtemps été considérées comme moins élégantes que des boucles plus discrètes, particulièrement des perles ou des petits brillants. Accessoire indispensable de la « chola », ces latina qui reprennent l’esthétique des gangs, la créole a mauvaise presse, l’adage voulant que « the bigger the hoop, the bigger the ho », soit « plus grande est la créole, plus grande est la salope », en français dans le texte. Mais ça, c’était avant Alexandria Ocasio-Cortez et son investiture remarquée: désormais, il faudra prendre en compte que plus grande est la créole, plus grande sont les ambitions de celle qui la porte.

Lire aussi:
Alexandria Ocasio-Cortez, la serveuse devenue star des opposants à Trump
Musulmanes, amérindiennes ou noires, aux USA, les femmes prennent le pouvoir
Vice Lipstick, l’appli qui permet de trouver le rouge à lèvres fait pour vous

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.