Home Lifestyle Miss Monde interdit aux mamans de se présenter à son concours

Miss Monde interdit aux mamans de se présenter à son concours

Le comité d’organisation de Miss Monde est-il tombé sur la tête? Veronika Didusenko vient de se faire destituer de son titre de Miss Ukraine car elle avait un garçon. Elle ne peut donc pas participer au concours de Miss Monde…

En 2018, Veronika Didusenko a été couronnée Miss Ukraine. La jeune femme devrait représenter son pays au concours de Miss Monde qui avait lieu deux mois plus tard en Chine. C’était sans compter sur le fait qu’elle se ferait disqualifiée quatre jours après sa nomination. Pour une raison aussi simple qu’absurde: la jeune femme est divorcée et mère d’un petit garçon de 4 ans et le règlement du concours de Miss Ukraine (liée à celui de Miss Monde) interdit aux participantes d’avoir été mariée et d’avoir donné naissance à un enfant. Discriminant, vous dites ?

View this post on Instagram

Нарешті, усвідомивши все, що трапилося, відзнявши перші прямі ефіри та інтерв`ю для ЗМІ, я можу поділитися своїми емоціями! ⠀ Мене переповнює невимовна вдячність комітету @missukraine_official👑кожному, хто мне підтримував, я відчуваю Вашу любов і віру – це ДИВОВИЖНО❤️❤️❤️ ⠀ Дякую надзвичайним @landik19 за підтримку 24/7, @ayten.novruzova, @zorianchuk, @katya_den, @veronica_v78, виконавчому директору @kioseviktoriya💪 ⠀ Моя щира подяка членам ЖУРІ: @mashaefrosinina, @aakucherenko, @nikolaytyshchenko, @vova_ostapchuk, @olgakharlan, @iusypchuk_bogdan @gorovaya_irina, @aysina_julia, @yuriy_tkach✨ та красномовним ведучим @kosadcha, @gorbunovyuriy💫І, звичайно, спасибі чудовій @polina.tkach за передачу естафети🙏 ⠀ Обожнюю моїх дівчат: Miss Ukraine Earth @anastasiia_kryvokhyzha та Miss Ukraine International @bogdana_tarasyk ❣️❣️❣️ #missukraine2018👑

A post shared by Veronika Didusenko (@veronika_didusenko) on

Le droit d’être une mère

Mais elle ne compte pas s’arrêter là et est bien décidé à contester la décision de son comité. Elle a déclaré auprès de la BBC : « C’était humiliant et insultant pour moi. Je me sentais si mal parce que ce n’est pas seulement mon histoire, c’est l’histoire de milliers de femmes à travers le monde qui veulent peut-être participer, mais n’ont pas la possibilité de s’inscrire parce qu’elles sont mères. » Mais le pire que tout, c’est la réponse clamée par Bohdan Osypchuk, membre du jury de Miss Ukraine, à l’époque : « Elle a accouché à l’âge de 19 ans, puis a divorcé. Je pense qu’il est mauvais de positionner une telle personne comme un modèle à suivre pour les autres ». En réaction, la top avait lancé un hashtag #RightToBeAMother. Aujourd’hui, elle a décidé d’attaquer en justice les organisateurs du concours pour discrimination. « La politique d’entrée appliquée par Miss Monde est discriminateur pour divers motifs, à savoir l’état matrimonial, la grossesse et la maternité » a-t-elle déclaré. « Je ne veux pas récupérer la couronne. Je veux que les règles changent pour la société en général. » Bah oui, parce que considérer que les mères sont incapables de concilier vie professionnelle et vie privée, c’est vachement obsolète comme vision. Quant à considérer que le divorce mérite le blâme, c’est carrément réac’.

Copyright photo: instagram @veronika_didusenko

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.