Home Lifestyle Société Le « foodie call », quand les femmes acceptent un date pour manger gratuitement

Le « foodie call », quand les femmes acceptent un date pour manger gratuitement

On connaissait le « booty call », on découvre d’un oeil amusé le « foodie call », soit la pratique d’accepter des rendez-vous galants pour manger gratuitement. Si ça, ce n’est pas croquer à belles dents le patriarcat…

Seriez-vous prêtes à accepter un rendez-vous juste pour vous faire inviter au resto? Selon une étude menée sur plus de 1.000 femmes américaines par des chercheurs de l’université Azusa Pacific, plus de 30% d’entre elles (33%, pour être précise) auraient déjà répondu à l’appel du foodie call. Soit accepter un rendez-vous pour pouvoir manger gratuitement.

Dingo? Pas tant que ça, ne dit-on pas que l’amour passe par l’estomac? Sauf que toujours selon les résultats des chercheurs, la pratique du foodie call serait également associée à une tendance chez les femmes qui s’y adonnent à présenter des traits de personnalité apparentés à la psychopathie, au machiavélisme et au narcissisme. Gloups. Sachant qu’en 2019, en plus, il y a de fortes chances pour que votre compagnon de table propose de partager l’addition, disons qu’on choisira de rester sur notre faim plutôt que de tester le « foodie call ».

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.