Home Lifestyle Société Le Conseil de l’Europe dénonce l’inégalité salariale en Belgique

Le Conseil de l’Europe dénonce l’inégalité salariale en Belgique

La Belgique, mauvaise élève en ce qui concerne le rétrécissement de l’écart salarial? Alors que Statbel souligne que « nous faisons mieux que la plupart des autres pays européens », le Conseil de l’Europe, lui, n’est pas de cet avis et dénonce certains manquements.

Ce lundi, le Comité européen des droits sociaux (CEDS) a ainsi pointé du doigt des violations du droit à l’égalité de rémunération ainsi que du droit à l’égalité des chances. En cause selon le comité, cité par Raphaël Meulders pour La Libre, « l’insuffisance de progrès en vue de réduire l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes, le manque de transparence salariale sur le marché du travail, l’absence de voies de recours effectives ou le manque de pouvoirs et de ressources des organismes nationaux de promotion de l’égalité hommes-femmes ».

« Inacceptable dans des sociétés modernes »

Un constat qui ne se fait pas qu’en Belgique, puisque sur les 15 pays qui appliquent la procédure de réclamations collectives de la Charte sociale européenne, seul un, la Suède, est considéré comme « conforme ». Marija Pejcinovic Buric, secrétaire générale du Conseil de l’Europe, rappelle pour sa part que « l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes est inacceptable dans des sociétés modernes, mais il demeure pourtant l’un des principaux obstacles pour atteindre une véritable égalité ».

Selon les chiffres de Statbel, en moyenne, les femmes belges gagnent un salaire horaire inférieur de 6% à celui des hommes, contre un écart de 10,2% en 2010. Une avancée nécessaire, qui place donc la Belgique parmi les bons élèves du Vieux continent, l’écart salarial moyen européen étant de 14,8%. Le pays où il est le plus réduit? La Roumanie, avec 3% seulement. Avant d’apprendre le roumain et de commencer à envoyer des CV à tout-va à Bucarest, sachez toutefois que le salaire net moyen sur place est de 635 euros…

Lire aussi: 

Photo de couverture: projet #ShowUs de Dove et Getty Images, qui vise à mettre toutes les beautés en lumière. 

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.