Home Lifestyle Société En 2035, il y aura 135 millions de femmes disparues dans le...

En 2035, il y aura 135 millions de femmes disparues dans le monde

Elles ont été victimes d’infanticides, d’avortements clandestins aux conséquences mortelles, de malnutrition ou encore d’esclavage moderne. Elles, ce sont les « femmes disparues », qui devraient être en vie mais ne le sont pas, et dont les rangs pourraient compter 135 millions de victimes dans le monde dans 15 ans.

En 1990 déjà, l’économiste et Prix Nobel indien Amartya Sen avait tiré la sonnette d’alarme, estimant qu’environ 100 millions de femmes étaient ainsi portées disparues. Une réalité particulièrement préoccupante en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, où la mortalité des femmes est excessive. Selon les chiffres du Population Council, la situation ne s’est pas améliorée en 30 ans, au contraire: si les tendances actuelles se maintiennent, il y aura 150 millions de « femmes disparues » dans le monde en 2035.

Dans un reportage interpellant sur le sujet, le magazine en ligne Info Chrétienne liste les causes de ce déséquilibre mortel, parmi lesquels on retrouve l’avortement sélectif (10 millions d’Indiennes auraient ainsi été avortées en 20 ans), l’esclavage sexuel, la malnutrition la violence conjugale ou encore la mortalité maternelle. Un exposé glaçant, qui rappelle la chance que nous avons d’être nées en Occident. Et enjoint à se mobiliser pour aider les femmes qui elles, n’ont pas ce privilège, qu’il s’agisse de s’engager auprès de femmes battues ou bien faire un don à une association qui combat la malnutrition.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.