https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle Sexo Ce qu’il se passe dans votre corps quand vous êtes excitée

Ce qu’il se passe dans votre corps quand vous êtes excitée

Getty

Savez-vous comment votre corps réagit quand il est excité? Le compte Instagram “J’aime ma vulve” nous explique ce qu’il se passe au niveau de la vulve quand on est excitées, et ce avec l’aide de la sexologue Marie-Flore Laslandes et de l’illustratrice Marion Dubois.

De nombreux comptes Instagram nous permettent d’en apprendre un peu plus sur les mécanismes du corps humain ainsi que sur la sexualité humaine. C’est le cas du génial “J’aime ma vulve” qui veut appeler un chat un chat donner des informations sur la vulve et ses particularités.

Dans ses derniers posts, nous avons ainsi découvert comment tout l’appareil génital réagissait lors de l’excitation. En quatre vignettes dont une vidéo, tout l’engrenage des réactions corporelles est montré de façon claire et ludique. Des images que tout le monde devrait voir, à notre humble avis.

Si le compte spécialiste de la vulve avait déjà partagé des posts à propos des modifications de celle-ci pendant les activités sexuelles, ses détentrices ont tenu à également faire un focus sur ce qu’il se passe à l’intérieur. “Car oui, le vagin aussi réagit à l’excitation et au plaisir, et pas seulement par la lubrification”, expliquent-elles.

Une image et un long discours

Si cette illustration a été imaginée par Marion Dubois, c’est aussi grâce aux sexologues Masters et Johnson qu’on a pu en apprendre davantage sur les réactions du corps. Ce sont, en effet, les premiers à les avoir étudiées, notamment grâce à l’insertion d’un godemichet transparent muni d’une caméra. “Depuis cette époque, des radiographies effectuées avant et après l’excitation ont permis de confirmer et de compléter leurs conclusions” explique “J’aime ma vulve”. Les deux scientifiques ont ainsi établi quatre phases distinctes d’excitation, que l’on pourrait qualifier de quatre phases d’un rapport sexuel.

Grâce à ce schéma, on comprend mieux pourquoi le vagin ne doit pas être considéré comme un tube vide mais plutôt comme une cavité qui va se créer durant l’excitation ou un accouchement, par exemple. “En dehors de toute excitation, la longueur du vagin est d’environ 7-8 cm et ses parois présentent plein de replis, un peu comme un éventail non déplié. Même non excité, il est légèrement humide. Mais attention, humide ne veut pas dire lubrifié ! Cela ne suffirait pas du tout pour une pénétration” peut-on lire en légende.

Plus l’excitation s’installe, plus le vagin va s’allonger et se dilater. Il va également se lubrifier. Au même moment, l’utérus “se relève” et provoque ainsi l’allongement du canal vaginal. Au moment de l’orgasme, la partie externe du vagin va se contracter “5 à 10 fois en moyenne”. Après ce moment de plaisir, le corps va reprendre sa position “normale”, soit pendant la 4ème et dernière phase, aussi appelée phase de résolution. “Précisons que lorsque la tension sexuelle n’a pas été suffisante pour déclencher le pic orgasmique, le retour à l’état de repos prendra un peu plus de temps” ajoute le compte Instagram.

Bref, nous ne pouvons que vous inviter à découvrir en détails les différentes phases très bien expliquées sur le compte de “J’aime ma vulve”.

Lire aussi: