Home Lifestyle Sexo À quel âge faut-il commencer à parler de sexualité avec ses enfants?

À quel âge faut-il commencer à parler de sexualité avec ses enfants?

sexualité enfants

Dès le plus jeune âge, les enfants se montrent curieux et intrigués par leurs organes génitaux. Ils ressentent une agréable sensation en les frottant, jouent au « docteur », s’interrogent sur la différence entre les filles et les garçons. Comment réagir face à la découverte de leur sexualité?

D’après Alexander Witpas, sexologue, parler de sexualité avec votre enfant devrait se faire dès le berceau!

La sexualité, un sujet comme un autre

On se souvient toutes du moment gênant quand, adolescente, nos parents sont venus nous parler de l’importance d’utiliser un préservatif. Maintenant que nous avons nous-même des enfants, on s’interroge sur le moment idéal pour commencer à parler de sexualité avec eux. D’après Alexander Witpas, l’idéal serait que l’éducation sexuelle fasse partie intégrante du développement de l’enfant.

Vous pouvez jeter les bases de l’éducation sexuelle déjà avant que les enfants apprennent à parler. Par exemple, il est important qu’ils se sentent aimés, qu’ils connaissent leur corps, qu’ils sachent qu’ils sont maîtres de leur corps et qu’il peut être agréable de se toucher »

explique-t-il. Autre réflexe à adopter dès la naissance: ancrer l’idée selon laquelle le sexe n’est pas un sujet tabou.

Il est recommandé de faire savoir à vos enfants de tout âge qu’ils peuvent poser des questions sur leur corps et sur leurs relations et que vous y répondrez, ou du moins que vous ne vous fâcherez pas. Il est important de parler régulièrement de sexe et de sentiments, mais les enfants apprennent probablement plus de votre attitude que de ce que vous dites”

Gronder un enfant qui se masturbe n’est pas anodin. Des phrases telles que « on ne peut pas faire ça » ou « ce n’est pas bien » resteront inscrites dans son inconscient à l’âge adulte.

Lire aussi: Pourquoi ressentons-nous de la culpabilité après la masturbation?

Un conseil

Créez un climat de confiance dans lequel votre enfant se sentira à l’aise de vous poser toutes les questions qui lui passent par la tête, sans peur d’être jugé. Parler ouvertement de sexe dès sa plus tendre enfance vous évitera qu’il ait envie de disparaître sous terre quand vous viendrez le trouver, soudainement, à ses 16 ans, avec une banane et une capote à la main…

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.